Goma/Insécurité : Deux sentinelles égorgeés à l'Instigo
institut de Goma

Deux sentinelles œuvrant à l’Institut de Goma communément appelé INSTIGO ont été retrouvés mort le matin de ce lundi 18 mars 2019 dans l’enclos de cette même institution.

Les corps portaient les signes des couteaux, selon un enseignant rencontré sur place. Ces gardiens auraient résisister avant d’être tués à coups des machettes.

“Nous sommes arrivés ce matin vers 7h comme d’habitude, mais la porte était encore fermée. Nous avons appelé sans succès  leurs téléphones ne passaient plus.Nous avons alors fait appel au préfet d’école qui a une clé de réserve . C’est là que nous avions trouvé le premier corps par terre,puis  l’autre derrière les toilettes et la porte du bureau du préfet foncée mais les malfrats n’ont pas réussi à l’ouvrir” précise-t-il.

Notons que ces tueries ont suscité la colère des élèves de cette institution publique qui ont paralysé les activités scolaires des écoles environnantes avant d’être dispersés par les éléments de la police.

Valéry Mukosasenge