Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Goma : En 2020, le deux tiers de la ville sera desservi en Eau potable (Mercy Corps)

Cette assurence a été faite ce jeudi 11 juillet 2019 à Goma par le directeur de programme Imagine de Mercy Corps lors de la session d’information aux chefs de quartiers,  société civile, Regideso et autres bénéficiaires sur l’avancement des travaux d’infrastructure d’Eau potable pour la ville de Goma.

Mis en œuvre dans le cadre du programme IMAGINE financé par la DFID, ce projet vise la réduction du taux de maladies d’origines hydriques des enfants de moins de 5 ans.

«Nous avons pris 5 ans pour la construction des bornes fontaines.  aujourd’hui c’est une réalité en ville de Goma. La première partie de 2020 deux tiers de la population de la ville de Goma soit 4 sur 6 zones seront desservies en Eau potable grâce à ce projet, toutefois,  nous sollicitons encore plus l’implication des autorités locales, de la communauté bénéficiaire et de tous les habitants de la ville de Goma en cette phase de la construction », explique Patrick Catin, directeur de programme de ce projet au sein de Mercy Corps.

De son côté, le représentant du gouverneur de Province du Nord-Kivu a  salué les activités de la matérialisation de ce projet qui répond selon lui, au problème crucial d’eau dans la ville de Goma.

«Le chef-lieu de la province connaît un grand déficit en eau potable,  le gap en eau est une solution louable. De notre côté nous allons tout faire pour accompagner ce projet qui va nous doter des infrastructures qui nous permettront d’avoir suffisamment d’eau. Nous avons eu dans le passé ces genres des projets mais qui s’arrêtent souvent à mi-chemin. Mais avec les explications des chefs d’ouvrages, je suis convaincu que nous pouvons espérer», à dit le ministre Dr Marcellin Kambumbu,  représentant le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita.

Notons que ce projet évalué à 7 millions de dollars américains cible les habitants des  quartiers Mapendo, Bujovu, Kahembe, Majengo, Katoyi, Kasika, Mabanga Nord (Goma, commune de Karisimbi) et ceux de Munigi(territoire de Nyiragongo) au Nord-Kivu.

Valéry Mukosasenge