Énergie : Électrification des certains quartiers de Goma par l’Alliance Virunga.(Interview d’Ephrem Balole)

Redaction
By Redaction octobre 31, 2018 14:29

Story Highlights

  • Énergie : Électrification des certains quartiers de Goma par l'Alliance Virunga.(Interview d'Ephrem Balole)

Related Articles

C’est avec satisfaction que la population a reçu l’annonce par l’ICCN de l’électrification de la ville de Goma. c’était hier lors de la sensibilisation des habitants dans la grande salle saint Benoît.

C’est en principe au mois de décembre que sera installé les premiers poteaux à Turunga, quartier périphérique de la ville de Goma et la première maison sera éclairée par le courant de la centrale hydroélectrique Matebe(Territoire de Rutshuru) au mois de juin 2019.

A l’annonce de l’exécution imminente du projet d’électrification des quelques quartiers  du siège des institutions provinciales du Nord Kivu non desservis en énergie électrique,Éphrem Balole, gérant de Virunga SARL a répondu aux questions du groupe de presse la république sur la portée de cet ambitieux projet.

Sensibilisation de Virunga SARL dans la salle saint Benoît de Turunga

GPR: Quelles sont les étapes cruciales pour que le courant de Matebe devienne une réalité en ville de Goma ?

 

Éphrem Balole : Nous sommes déjà dans la première phase qui consiste à acheminer les matériels ici en ville de Goma, la deuxième démarre en décembre et consistera à l’implantation des poteaux qui en principe devait prendre deux ans mais grâce au concours de la Banque mondiale qui contribue à l’échelle de 36 pourcents, Virunga SARL à 60 pourcents et les bénéficiaires à 4 pourcents, c’est après 6 mois que la première maison sera desservie par notre énergie.

GPR : Alors pourquoi une société commerciale pour la distribution de l’énergie?

 

Éphrem : D’abord parce que la loi régissant le secteur de l’énergie en RDC l’exige.
Ensuite, l’approche de l’alliance Virunga est de promouvoir un développement durable à travers des investissements qui sont appelés à durer longtemps et permettre à terme une autonomie  financière du Parc ainsi qu’un développement économique et social à travers la création d’emploi, la réduction de la pauvreté, la promotion de l’entreprenariat, l’amélioration de la qualité des services sociaux de base etc.

 

GPR : Pourquoi un nouveau système Cash Power et non post paiement qui est habituellement utilisé par la population ?

 

Éphrem : «Un système bénéfique pour tous », la loi exige l’utilisation des compteurs pour la distribution de l’électricité. Le choix des compteurs à prépaiement a été fait par Virunga SARL pour les raisons ci-après:

 

1 Pour le client

 

Le compteur à prépaiement le met au centre de la gestion de son électricité, il décide de la quantité d’électricité à acheter, la durée et la manière d’utilisation.
Le compteur à prépaiement lui évite des factures d’électricité avec des montants inattendus chaque fin du mois et de menaces de déconnexion en cas de retard de paiement.
Pour l’entreprise Virunga Énergie le compteur à prépaiement facilite la canalisation des recettes, avec ce système l’entreprise est sûre d’empocher tout l’argent de vente sans possibilité de détournement, d’autant plus que les transactions financières se font sans beaucoup d’intermédiaires.
Ce système facilite aussi la gestion du réseau et réduit le coût de commercialisation de l’électricité (pas d’impression des factures, pas de prélèvement de la consommation du client, pas d’équipe de recouvrement, etc).

 

2 Ce système limite la fraude.

 

Pour les clients de Virunga Développement le compteur à prépaiement permet l’accès au crédit et facilite le remboursement(le remboursement des crédits Virunga Développement se fait à travers une retenu d’un pourcentage donné sur chaque kWh acheté).

 

3 Pour le Gouvernement

 

Ce système facilite le recouvrement des taxes sur chaque transaction entre Virunga Énergie et Virunga Développement et leurs clients.
Voilà donc un système de facturation grâce auquel chaque acteur trouve son compte !

 

GPR : Quel est le prix de connexion ?

 

Éphrem : le prix de connexion et du kWh par ménage et PME (connexion ménage est de 153$ et 276$ pour les connexions pour les les petites et moyennes entreprises PME ; 0.25$ TTC par kWh ménage et 0.235$ par kWh PME) ont été fixés en tenant compte des charges d’exploitation de la centrale. Les prix que nous proposons sont donc des prix d’équilibres qui permettent à l’entreprise de rester en bon état de fonctionnement durant toute la période de concession en fournissant en quantité et en qualité une électricité répondant aux besoins des consommateurs.

 

GPR :Pourquoi le coût du kWh est-il élevé qu’à la SNEL et d’autres fournisseurs (Mondo Guisto dans le Rutshuru)?

 

Éphrem : Éviter la comparaison,  chaque société est différente de l’autre. les investissements, les offres, les contraintes, les conditions de travail, les visions sont différents.

 

GPR : Quelles sont les avantages de l’électricité de Virunga Énergie ?

 

Éphrem : Nous offrons une électricité propre, sûre et fiable. Une seule coupure est organisé une fois tous les trois mois pour raisons d’entretiens, le reste du temps l’électricité est disponible 24h/24 et 7j/7. A part l’accès à l’électricité, être client de Virunga Énergie vous rend éligible au crédit. Virunga fournie aussi l’éclairage public, le raccordement des infrastructures étatiques et sociales et l’énergie nécessaire à leurs besoins gratuitement.

 

GPR : Pourquoi les habitants de Rutshuru se plaignent ils du prix du kWh ?

 

Éphrem : C’est un problème de la gestion rationnelle de l’électricité.
Les raisons sont multiples, Virunga Énergie a été le premier fournisseur d’électricité à communiquer de manière claire sur le coût du kWh.
Au tout début les clients n’avaient pas des notions de gestion rationnelle de l’électricité, les récupérations politiciennes à de fins de positionnement ont été observées.
La réponse à cette question a été toute simple, l’organisation d’une campagne pédagogique sur la gestion rationnelle de l’électricité (utilisation quand il faut, choix des appareils électroniques et ampoules économiques, etc.). Les clients ont fini par comprendre que la consommation de l’électricité dépend de son utilisation. Depuis il n’y a plus de plaintes.

Avec l’expérience que nous avons à Rutshuru, Grâce au Cash power, la consommation des ménages simples( qui utilisent l’électricité pour l’éclairage, la télé, charge téléphones) dépense moins de 5 dollars mensuellement en électricité.

 

GPR : Pensez-vous que l’électricité va mettre un terme au marché de la braise ?

 

Éphrem :« L’électricité fait partie d’une réponse globale à la pression sur le PNVi »
Le PNVi a multiples problèmes parmi lesquels le déboisement pour la fabrication de la braise, à côté de ce problème on peut aussi citer celui de l’occupation illégale des terres dans le parc, le braconnage, la présence des groupes armées, etc. autant des problèmes qui l’un comme l’autre menace considérablement les écosystèmes du PNVi.
Tous ces problèmes auxquels fait face le PNVi ont pour cause principale la pauvreté des populations riveraines en grande partie dû à des années des guerres et conflits armés à répétition. En réponse à ces problèmes, le PNVi a mis en place l’alliance Virunga, un programme qui, justement, vise une gestion durable des écosystèmes du PNVi mais aussi le développement socioéconomique des populations riveraines.
A travers ce programme, le PNVi s’attaque à la Pauvreté, racine de tous les problèmes auxquels il fait face tout en poursuivant les méthodes traditionnelles de protection des airs protégés (éco gardes, etc.)  
Ainsi, la construction des centrales hydroélectriques et la distribution de l’électricité rentrent dans l’objectif de promouvoir le développement économique et social. L’accès à l’électricité permet le développement des entreprises, permet la création d’emploi et réduit ainsi progressivement la pauvreté. L’électricité c’est aussi une alternative à l’utilisation de la braise pour la cuisine.
Pour nous, l’électricité fait partie d’une réponse globale, l’alliance Virunga, à un problème globale, la pression sur le PNVi, auquel fait partie l’abattage des arbres du PNVi pour la fabrication de la braise.

 

GPR : Et pour finir notre entretien La ville de Goma bénéficiera-t-elle de l’éclairage public et des raccordements des infrastructures sociales gratuitement comme cela est le cas dans Rutshuru et Beni ?

 

Éphrem : Oui, la ville de Goma bénéficiera de la fourniture gratuite d’électricité aux infrastructures sociales (écoles, hôpitaux, etc.). Celles qui bénéficieront recevront un crédit d’électricité gratuit au début de chaque mois qui correspondra à leurs besoins réels. Une évaluation technique sera réalisée pour déterminer le crédit mensuel. Au-delà de ce seuil, les entités auront la possibilité d’acheter du crédit comme n’importe quel autre client.
L’éclairage public sera aussi gratuit et aura un impact positif sur la vie sociale et l’insécurité dans la ville de Goma.

 

Notons que lors des échanges fructueux entre les agents de Virunga Énergie et la population, quelques recommandations étaient soulevés et mis dans le rapport qui sera minutieusement étudié par structure d’études d’impact Environnementale.

 

Pour rappel, sur 10 Mégawatt que Virunga Énergie met à la disposition de la ville de Goma, 5 sera distribué par par la Société SOCODE et 5 autres par Virunga énergie et une lettre de concession est déjà signé entre le gouvernement provincial et cette dernière pour la distribution de l’électricité.

 

Valéry Mukosasenge

Redaction
By Redaction octobre 31, 2018 14:29
Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

extrait du point de presse de Partick Mundeke.Recolte de fond de caution pour Moise Katumbi

Suivez le groupe de presse RD congolais sur Twitter

PUBLICITÉ SUR LA RÉPUBLIQUE

Abonnez-vous à ce site d'infos par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site congolais d'information et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 2 182 autres abonnés