Goma : « pas de panique, les intenses mouvements enregistrés dans les cratères de Nyiragongo et Nyamulagira ne signifient pas éruption volcanique » Kasereka Mahinda de l’OVG

Redaction
By Redaction octobre 20, 2017 16:08

Story Highlights

  • Goma : « pas de panique, les intenses mouvements enregistrés dans les cratères de Nyiragongo et Nyamulagira ne signifient pas éruption volcanique » Kasereka Mahinda de l’OVG

Related Articles

L’observatoire volcanologique de Goma, OVG  rassure la population de la ville volcanique et ses environs, l’activité intense observée depuis mardi dernier dans les cratères des volcans Nyiragongo et

Nyamulagira ne sont pas synonymes d’une imminente éruption volcanique.

Le Directeur scientifique de ce service technique l’a dit ce vendredi

à Goma à l’issue d’une rencontre avec les humanitaires au bureau OCHA.

 

« Le mardi, il y a eu une intense activité, donc c’est qui était

anormale. D’habitude, on enregistre du tremblement de terre lié à

l’activité magmatique en moyenne par jour. Mais, nous sommes arrivé à

50, à 100 et après ça a diminué. Donc, la pression interne était

grande. Ce qui est intéressant est que cette pression n’a pas affecté

les fractures, les fissures qui sont autour de ce volcan » informe

Kasereka Mahinda.

 

Il invite la population à garder son calme et vaquer librement à ses

occupations car les signaux d’alerte du volcan sont encore au jaune. «

Que la population puisse garder sa tranquillité. Nous sommes en train

de suivre le volcan. Il est en son temps normal. Nous gardons toujours

notre drapelet de couleur jaune qui signifie que la population doit

vaquer librement à ses occupations » renchérit l’expert de l’OVG.

Le rapport de l’OVG du 18 au 19 octobre 2017, renseigne qu’une

activité magmatique s’est manifestée par la production de quelques

séismes moins énergiques mais encore significatifs dans les cratères

des volcans Nyiragongo et Nyamulagira. Les équipes sur terrain

rapportent cependant que cette activité évolue à la baisse jusque

vendredi matin.

 

Pour rappel, la protection civile du Nord-Kivu et l’OVG en

collaboration avec leurs partenaires, avaient organisé, le 3 juillet

dernier, un exercice de simulation du volcan Nyiragongo. Cette

activité visait à mesurer la capacité des services d’encadrer les

populations au déplacement jusqu’aux sites d’accueil au cas où se

produisait une éruption volcanique.

 

Jonathan KOMBI

Redaction
By Redaction octobre 20, 2017 16:08
Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

extrait du point de presse de Partick Mundeke.Recolte de fond de caution pour Moise Katumbi

Suivez le groupe de presse RD congolais sur Twitter

PUBLICITÉ SUR LA RÉPUBLIQUE

Abonnez-vous à ce site d'infos par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site congolais d'information et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 2 255 autres abonnés