Goma : 53 éléments M23 retournent en RDC en provenance de l’Ouganda

Redaction
By Redaction octobre 19, 2017 07:08

53 ex éléments M23 rentrés au pays en provenance de l’Ouganda il y a quelques jours, ont été présentés ce mercredi à la presse par le commandement de la 34e région militaire. Il s’agit des hommes et des femmes qui ont souhaité revenir au pays en vue de participer à sa reconstruction, disent-ils. Occasion pour le porte-parole de la 34e région militaire d’appeler tous ceux qui trainent le pas à regagner la RDC.

Ces ex éléments M23, une cinquantaine dont des femmes, ont émis le vœu de regagner la RDC en vue de contribuer à la reconstruction de leur mère patrie. Selon leurs propres termes, il n’y a pas mieux à vivre que chez soi. « Nous sommes des congolais ayant travaillé comme militaires dans le M23 (mouvement du 23 mars). Les quatre ans passés en Ouganda n’ont pas été aisés pour nous. Nous sommes donc contents de rentrer au pays. Merci au Chef de L’état qui permet aux enfants prodigues de revenir ici. Je viens personnellement travailler dans notre armée mais je sais qu’il y en a de ceux-là qui vont choisir d’autres activités, » témoigne le Loba Ngandjole, un ex capitaine de M23.
« J’aime bien faire le service militaire. Malheureusement je m’étais engagé dans un groupe rebelle. Je reviens pour servir sous le drapeau dans notre armée qui est loyaliste », se félicite une autre dame ayant appartenu au M23.

Pour le porte-parole de la 34e région militaire, les bons contacts entre les services de renseignement de la RDC et de l’Ouganda ont été mis à contribution pour faciliter ce retour. Major Njike Kaiko invite tous les ex M23 à emboiter le pas à leurs collègues. « Les FARDC vont continuer à faire pression de manière à ce que les autres groupes comprennent ce message parce que le temps de prendre illégalement les armes est déjà révolu dans notre pays » alerte-t-il.

Signalons qu’ils sont plus de 300 ex éléments M23 rentrés au pays depuis le déclenchement de l’opération de leur rapatriement volontaire. Plusieurs centaines trainent encore le pas au Rwanda et en Ouganda.

Jonathan Kombi

Redaction
By Redaction octobre 19, 2017 07:08
Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

extrait du point de presse de Partick Mundeke.Recolte de fond de caution pour Moise Katumbi

Suivez le groupe de presse RD congolais sur Twitter

PUBLICITÉ SUR LA RÉPUBLIQUE

Abonnez-vous à ce site d'infos par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site congolais d'information et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 1 118 autres abonnés