Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Finalement les FARDC et PNC à Lubero permutés, l’Hon.Lumbulumbu satisfait

Le vice président de l’Assemblée Provinciale du Nord-Kivu

C’est depuis trois jours (18 avril 2020) que le relèvement des militaires ayant fait plus de dix ans à Kirumba(Nord-Kivu) a commencé et se poursuit à la satisfaction totale de la population de cette contrée. Bien avant, à la demande du député provincial Jean-Paul Lumbulumbu, les commandants PNC Musienene et celui de Kirumba ont été relevés et permutés.

L’élu de Lubero estime qu’après les militaires, les bourgmestres et leurs adjoints y compris les fonctionnaires délégués de Lubero doivent être également permutés pour renforcer la confiance entre la population et les services de sécurité.

La population de Kirumba se rappelle encore, à la suite des assassinats de quatre civils par des hommes armés présumées Fardc dans la commune de Kirumba durant le mois de janvier et février 2020, des manifestations de la population ont eu lieu contre les services de sécurité à Kirumba, paralysant toutes les activités dans cette contrée durant trois jours du 9 au 11 mars 2020. Pour calmer la tension et trouver une solution, une délégation mixte des élus locaux, du ministre de la justice représentant le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita et le commandant 34eme région FARDC s’était rendue immédiatement à Kirumba qui était sous feu, avec une tension vive.

Conduite par le Vice Président de l’Assemblée provinciale du Nord Kivu comme chef de la délégation, l’Honorable Jean-Paul Lumbulumbu, qui est un élu de Lubero, la délégation comprenait également l’Honorable deputé Sostene Maombi , l’Honorable Aisé Kanendu et l’Honorable Capaco. Aussitôt arrivé, un message d’appel au calme avait été lancé à la population de Kirumba par son élu à travers les radios locales et une invitation à un meeting populaire le 12 mars 2020.

Lors du meeting, l’Honorable Jean-Paul Lumbulumbu avait promis de trouver des solutions pour une paix durable à Kirumba. La population de Kirumba se rappelle même que l’Honorable Lumbulumbu avait promis de ne pas quitter Kirumba tant que le commandant de la PNC n’aura pas été relevé ainsi que les militaires qui, selon ses termes “étaient devenus des chefs coutumiers à Kirumba pour y avoir fait plus de dix ans“.

Valéry Mukosasenge