Hôpital Tertiaire
Soins préventifs, Soins nationaux avancés Spécialité,
Malformations congénitales, Soins complexes.
Projets communautaires
Maternité à moindres risques, Lutte contre les violences
sexuelles et sexistes, Renforcer la Protection... La paix
Formation et recherche
Chirurgie générale à travers le programme COSECSA,
Spécialisation en médecine de famille, Soins infirmiers...
ISESOD-GOMA
Institut Supérieur d’Environnement Solidaire et de Développement Durable

Science - Solidarité - Développement
ISESOD-GOMA
Réseaux Informatiques et Télécommunication (RIT)
Gestion de Projet de Développement (GPD)
Communication et Résolution des Conflits (CRC)
Gestion des Micro-Entreprises (GME)
Gestion de l’Environnement (GE)

Butembo : Le maire appelle la population à vaquer désormais à ses occupations

Dans un message à la population de la ville de Butembo, Maitre Mbusa Kanyamanda Sylvain vient de déclarer que la situation sécuritaire de la ville de Butembo est redevenue calme cet avant midi de ce mercredi 08 mai 2019. Le maire de Butembo donne ce message de réconfort à la population après avoir effectué une ronde de toute la ville.

« J’appelle toute la population de Butembo  de sortir et de vaquer à ses occupations. La population doit tout de même rester vigilante et dénoncer toutes les personnes suspectes ».rassure-il  

Au même moment l’autorité urbaine de Butembo salue la bravoure des forces de l’ordre et de sécurité pour avoir fait face avec professionnalisme à cette attaque.  Mbusa Kanyamanda Sylvain appelle la population à appuyer les efforts des forces de sécurité en dénonçant tous les cas suspects qui se seraient cachés dans la ville.

La ville de Butembo a été attaqué depuis 5h30 du matin de ce mercredi 8 mai par des assaillants qui sont identifiés aux combattants mayi mayi, à en croire Maitre Mbusa Kanyamanda Sylvain.

« Jusque là il y a lieu de penser que ceux  qui ont attaqué la ville de Butembo sont des mayi mayi parce qu’ils portaient des gris- gris au cou avec des flacons remplis des talismans. Ce qui est  plus spécial c’est qu’ils étaient vêtus en tenue semblable. Il s’agit des trainings neufs de couleur bleu ».

Une raison suffisante que ces assaillants bénéficient d’un important soutien. Ils ont mis une tenue similaire non seulement pour leur permettre de s’identifier facilement, mais aussi pour créer la diversion  de telle sorte qu’ils soient confondus avec les éléments de la police.

Selon le maire, ce combat a fait  9 morts dont, 3 blessés capturés dont 2 viennent de mourir.  Le maire confirme également la mort d’un élément de la police sur le champ d’honneur. Pour lui toutes les personnes tuées font partie du groupe des mayi mayi.  Au rond point Vgh, le bâtiment TMK a été touché par des impacts des balles. Il en est de même du bâtiment de la FN Bank. Le maire déplore ces pertes. Le combat a fait plus de quatre heures. Parmi les assaillants, il y avait 3 femmes, selon le maire de Butembo.

Dans leur fuite, les assaillants se sont retranchés vers la route Malende en commune Kimemi. Un autre groupe a suivi la route Mutsanga-4km en commune Bulengera.  Des enquêtes ont été ouvertes pour savoir qui sont ces assaillants, dit le maire de Butembo.

Philippe MAKOMERA

English English French French Swahili Swahili