Hôpital Tertiaire
Soins préventifs, Soins nationaux avancés Spécialité,
Malformations congénitales, Soins complexes.
Projets communautaires
Maternité à moindres risques, Lutte contre les violences
sexuelles et sexistes, Renforcer la Protection... La paix
Formation et recherche
Chirurgie générale à travers le programme COSECSA,
Spécialisation en médecine de famille, Soins infirmiers...
ISESOD-GOMA
Institut Supérieur d’Environnement Solidaire et de Développement Durable
ISESOD-GOMA
- Réseaux Informatiques et Télécommunication (RIT) - Gestion de Projet de Développement (GPD) - Communication et Résolution des Conflits (CRC) - Gestion des Micro-Entreprises (GME) - Gestion de l’Environnement (GE)
.
Proposez votre publicité ici
au +243893751980

Nord-Kivu : « Je ne peux pas désister, J’irai jusqu’au bout même s’il faut rester seul» (Hon Eric Kamavu)

Honorable Eric Kamavu

Dans une intervew avec la presse de Butembo mercredi 8 mai 2019, l’élu de Butembo, l’honorable Eric Paluku Kamavu est revenu sur les différentes tractations en cours au sein des partis de la coalition Lamuka. D’abord, géopolitiquement, de toutes les candidatures, 5 sont du Grand Nord et un seul pour le  territoire de Rutshuru, déclare l’honorable Eric Kamavu.

« Pour ce qui concerne les Nandes, nous avons un candidat qui est du Fcc, Carly Kasivita ; et puis tous les quatre autres sont de Lamuka, donc de l’opposition : Venant Kipasa, Jean Paul Lumbulumbu, Muhindo Nzangi et moi-même Eric Paluku. Nous nous sommes mis ensemble pour voir comment aboutir à une candidature unique. Les tractations continuent puisque ce n’est pas un travail qu’on fait en un seul jour. Il faut que les chefs des  partis puissent se parler. C’est là qu’on est. Nous espérons qu’avant le 30 mai, nous seront déjà d’accord pour une candidature unique ».

Mais est ce que Eric Kamavu est prêt à désister pour soutenir une quelconque autre candidature ne fut ce pour un des membres de la coalition Lamuka ? Dr Eric Kamavu est clair et sérieux dans sa réponse, une grande negative.

« Il n’en est pas question, je ne peux pas désister pour le moment. J’ai été élu et envoyé par la population de Butembo pour ce travail là, devenir gouverneur. La population de Butembo ne m’ a pas envoyé à Goma pour être député provincial, elle m’ a envoyé pour être gouverneur. C’est à cause de ca que je suis entrain de me préparer sérieusement pour être élu gouverneur »

La grande inconnue de l’heure reste cet hypothétique compromis autour de la désignation d’une candidature commune pour porter le maillot de la coalition Lamuka. Peut-on espérer y aboutir ? Dans ce cas, qui se désistera pour soutenir  qui? Jean-Paul Lumbulumbu ? Venant Kipasa ? Muhindo Nzangi ? Là encore le ton de l’honorable Kamavu Eric est sec.

« S’il arrive que les gens ne désistent pas pour nous, nous partirons ainsi jusqu’au bout. Beaucoup de gens ont raconté que je ne suis plus candidat. C’est faux, je suis et je reste candidat. Pas question de désister ».

Les jours  passent et se ressemblent. Le soleil se lève à l’Est et se couche à l’Ouest.  Et il en restera ainsi. Et la course derrière la montre a commencé. Selon le calendrier de la Commission électorale nationale indépendante, l’élection du gouverneur au Nord Kivu est prévue pour le 30 mai 2019. Tous les candidats da Lamuka ont encore et du temps et de l’intérêt à trouver une solution, un candidat commun. Pour ne pas voir s’envoler toutes les chances de succès de s’emparer du gouvernorat du Nord Kivu. Il sera question d’élégance politique !

Philippe MAKOMERA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

English English French French Swahili Swahili