English English French French Swahili Swahili

Bukavu : La dynamique de la nouvelle société civile plaide pour le renforcement des dispositifs logistiques à la police (Sud-Kivu)

Les membres de la NDSC Sud-Kivu et UNPOL

Analyser la situation sécuritaire pour une paix durable en ville de Bukavu, tel est l’objectif des échanges ce 13 Mai entre la Nouvelle dynamique de la Société Civile du Congo au Sud-Kivu, le chargé de la sécurité publique de la Police Nationale Congolaise(PNC) et le secteur UNPOL/ Monusco.

À l’issu de cette tripartite, le président urbain de la Nouvelle dynamique de la société civile dit que ces échanges ont été organisés dans le cadre de comprendre la situation sécuritaire actuelle dans la ville de Bukavu. Mathieu Biragi révèle que lors de ces assises, il a été constaté des graves obstacles à la police pour bien exercer son travail, notamment la logistique.

« Il n’y a pas suffisamment des véhicules de la police pour l’intervention aux coins de la ville. Parfois seule le véhicule qui est présent, manque le carburant » rapporte Matthieu Biragi.

Cet acteur de la société civile déplore l’attitude du gouvernement provincial qui possède 3 jeeps de la police, alors que cette dernière ne se sert que d’une seule lors de l’intervention en cas de nécessité.

Cependant la Nouvelle dynamique de la société civile plaide pour la subvention de la police par le gouvernement provincial en dotant des jeeps suffisantes pour favoriser une mobilité active.

De son côté, le colonel de la police ayant la sécurité publique dans ses attributions, s’est dit satisfait de ces échanges. Émile Kiley a promis de faire la sécurité des personnes et leurs biens, son champ de bataille.

Trésor Wilondja depuis Bukavu