Groupe de presse La République

Groupe de presse la République

English English French French Swahili Swahili

Beni : l’administrateur du territoire juge non satisfaisant  le silence des ONGDH

L’administrateur militaire du territoire de Beni ,le colonel Ehuta Omenga Charles se dit   touché par l’incident survenu à Kasindi au Nord-Kivu causant la mort des  civils ainsi que des blessés graves. Il déplore la passivité  des animateurs des  organisations non gouvernementales de défense des droits de l’homme face à plusieurs actes  commis par certains éléments de la brigade d’intervention de la MONUSCO dans cette entité.

Lors d’un échange avec la population locale ce lundi 1er Août , il a appelé la population de sa juridiction  au calme et à la non violence. Il présente ses condoléances aux familles éprouvées pendant les altercations du 31 juillet dernier au poste frontalier de Kasindi.

Il a renouvelé son engagement à fournir plus d’efforts pour le rétablissement de la paix en territoire de Béni. 

«J’espère que vous n’ allez plus  attendre les organisations de défense des droits de l’homme  pour vous défendre  ou tout autre service que ce soit, pour le moment aucune ONDGH n’a parlé  d’une fusillade,nous allons nous défendre nous-mêmes, et la vérité reste une vérité»,dit-il. 

Au même moment, l’administrateur du territoire a invité la justice à tous les niveaux à faire son travail et prévoir des sanctions sévères aux auteurs des crimes sans exception.

Rappelons qu’en date du 31 juillet, la société civile locale  a établi un bilan  de trois(3) personnes tuées  lors de l’entrée forcée à Kasindi  des éléments de la MONUSCO ayant suscité des altercations.

Trésor Wayitsomaya