English English French French Swahili Swahili

Beni-Exetat: La coordination du comité des élèves plaide pour le renforcement de la sécurité dans les centres de passation.

Ce plaidoyer des élèves de Beni est contenu dans une déclaration que leur coordination a rendue publique ce dimanche 29 août à la veille du lancement officiel des épreuves de l’examen d’État 2020-2021. 

Selon Junior TSONGO, porte-parole de la coordination du comité des élèves de Beni, c’est de cette façon que les autorités faciliteront un bon  déroulement des épreuves de l’Exetat dans cette zone.

«C’est pourquoi, nous demandons au gouvernement congolais à travers les autorités  de l’État de siège de bien vouloir sécuriser tous les candidats à cet exercice.Installer des éléments militaires et policiers aux alentours de chaque centre afin de faciliter un bon  déroulement des épreuves», plaide cet élève.

Junior TSONGO souhaite aussi que le gouvernement congolais tolère les candidats finalistes de la région qui n’ont pas payé les frais de participation.

«Au gouvernement de tolérer et prendre en charge des finalistes qui n’ont pas réussi à s’acquitter de leurs frais de passation d’examen d’État par manque des moyens de la part de leurs parents suite aux affres de guerre qui s’observent dans la région Est du pays», a-t-il dit.

Signalons que les épreuves de l’examen d’État démarrent ce lundi 30 août sur toute l’étendue de la RDC.

Robert TSONGO.