English English French French Swahili Swahili

Beni : Aucune marche, l’opposition accuse les massacres et Ebola



La marche pacifique de l’opposition contre la machine à voter a été effective, ce vendredi 26 octobre 2018,dans plusieurs agglomérations et villes de la République Démocratique du Congo sauf en ville et territoire de Beni.

Aucun acteur politique n’a été visible dans la rue pour cette marche.L’opposition par la voix d’Évariste Malyakwanza,président fédéral du RCD/K-ML/ville de Beni,accuse l’existence de la fièvre hémorragique à virus Ebola et l’insécurité grandissante en ville et territoire de Beni, caractérisée par des massacres répétitifs en armes blanches ou à feu, pillages  incendies, kidnappings,viols et déplacements de la population vers des endroits supposés sécurisés.

L’opposition insiste, elle n’est pas sûre de cette machine à voter, car selon elle, cet outil favoriserait une fraude massive lors des élections.C’est ainsi que Evariste Malyakwanza invite la commission électorale nationale indépendante (CENI) à recourir aux bulletins de vote et non à la machine à voter pour des élections libres, crédibles, démocratiques,apaisées et transparentes.

Rappelons que la marche de l’opposition qui visait à dire non à la machine à voter s’est passée sans incident dans plusieurs agglomérations et villes de la République Démocratique du Congo notamment à Kasindi,Butembo, Goma, Bunia, Kisangani et Kinshasa.

Fabrice Ngima