English English French French Swahili Swahili

Beni : 13 morts,plusieurs kidnappés,blessés et des maisons pillées dans une attaque des ADF.


Les présumés rebelles ougandais de Forces Démocratiques et Alliées (ADF) ont fait,dans la nuit de samedi à ce dimanche 21 octobre 2018,une incursion dans la commune Ruwenzori, plus précisément dans les quartiers Ngadi et Boikene.

L’attaque a été repoussée par les éléments des Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) appuyés par les casques bleus de la Monusco.Des détonations d’armes lourdes ont été entendues de 19 heures à 22 heures dans cette partie de la ville.

Selon le bourgmestre de la commune Ruwenzori, Aloys Kanume Mbwarara,le bilan provisoire fait état de 13 personnes tuées, dont 11 civils, 2 militaires et  plusieurs blessés et Kidnappés.À en croire les rescapés, les assaillants étaient nombreux et lourdement armés.

Composés essentiellement des hommes, femmes et enfants, les hors-la-loi se sont également livrés au pillage systématique de plusieurs maisons, dont des officines pharmaceutiques pour se ravitailler en vivres, non vivres et médicaments.

La même source ajoute que les assaillants ont aussi emporté un cheptel. Pour l’instant,la situation reste confuse dans la ville où les manifestants en colère protestent contre les massacres qualifiés de trop depuis maintenant quatre ans.Il faut noter que jusqu’à l’heure officielle actuelle,aucune source ni militaire tarde à réagir à ce sujet.

Cette attaque intervient après seulement un mois celle du samedi 22 octobre 2018,en plein centre-ville. Le bilan avait fait état de plusieurs dizaines lâchement abattus,dont 4 militaires tombés sur le champ d’honneur et plusieurs dégâts matériels notamment deux véhicules endommagés.

Fabrice Ngima