English English French French Swahili Swahili

Après les vivres ,la Fondation Desnise Nyakeru Tshisekedi distribue les non-vire essentiels sur 4 sites à Nyiragongo

L’assistance est composee notamment des moustiquaires imprégnées d’insecticide, des casseroles, des assiettes, cuillères, des gobelets, des seaux, bidons vides, dentifrices et rinces dents, des nattes, bâches, savons, porte-savons, blanquets,3 paires de babouches par menage.

Plus de 2 000 ménages ont bénéficié de ce énième don au site de Kahembe en chefferie de munigi, 1 034 ménages du sites de Kanyaruchinya, plus de 750 ménages au site de Mujoga et enfin 3200 ménages de karisimbi.
Nos familles étaient séparées,nous dormirons chez les voisins mais avec l’assistance de la fondation de notre mère,nous nous sommes retrouvés sous un seul aabri construit grâce aux bâches qu’ils nous ont donné“témoignage une bénéficiaire.
Le président de ce site de Kahembe Katembo Kyauswa Alberick révèle qu’avant cet énième assistance certains enfants des sinistres dormaient à la belle étoile jusqu’à ce que les couvertures soient distribuées aux ménages par la FDNT.
Au total, plus de 6 000 ménages chacun avec entre deux et trois enfants en moyenne ont reçu cette assistance de la première dame de la République précise le coordonnateur de cette fondation. Les écoles ont été également visitées et des pupitres, uniformes et objets scolaires ont été remis aux écoliers et élèves qui ont tout perdu lors de la fuite de l’éruption du 22 mai dernier.


A la question de savoir pourquoi avoir visiter les écoles?le coordonnateur de cette fondation rappel que les écoles ont été utilisé comme premier sites de regroupement des sinistres.
En conséquence,” Vous savez que les bancs ont été utilisés comme bois de chauffage par les sinistres et les écoliers n’ont pas eu le temps de prendre avec eux leurs objets classiques lors de la fuite…c’est pourquoi nous venons changer quelques bancs et apporter d’autres fournitures scolaire aux enfant qui doivent reprendre les cours dans des bonnes conditions” Précise-t-il.

Au coordinateur de la FDNT de quitter le dernier site visité par cette phrase chère a la première dame de la République : “Ensemble nous sommes plus fort”

Thierry Kayandi