English English French French Swahili Swahili

Actu :Vérité sur les ambulances dotées par  Elvis Mutiri à la ville de Goma .

Les deux ambulances au bureau du territoire de rutshuru

 

Quelques heures seulement après la mise en ligne de l’article  sur la dotation des ambulances médicalisées à la ville de Goma par l’honorable Elvis Mutiri Wabashara par le groupe de presse Larepublique.net , l’opinion locale a vivement réagi .Certaines figures des forces vives dénoncent en premier une désaffection des dons destinés à la chefferie de bwisha avec à l’appui une video sur laquelle une donatrice belge remet deux clés des ambulances peintes en jaune et une barre rouge au representant du chef de la chefferie de Bwisha.Cette version des faits a failli ternir l’image du deux fois élu de Goma.

 

Mais que s’est il réellement passé?

 

Ce qui nous a paru comme contre-vérités dans cette affaire nous a poussé à aller loin dans nos enquêtes pour établir la vérité.Rien ne vaut la peine puisque d’entreprendre cette initiative, Jean Claude Simpeze très influent dans la sphère Bwisha s’est vite mis à la recherche de la vérité.

 

Après s’être séparément entretenu avec le ministre honoraire du tourisme et le grand gardien de coutume Francis Ndeze ,Jean Claude Simpeze n’hésite pas à nous transmettre les  versions croisées de ses interlocuteurs.

«Effectivement un des derniers projets réalisés au profit des Banyabwisha par le feu Mwami Ndeze Dieudonné (paix à son âme) était le plaidoyer fait en Belgique pour l’obtention de deux ambulances pour aider au transport des malades vers les structures médicales. J’étais moi-même au courant de cela car il en parlait souvent et était beaucoup préoccupé sur comment mettre en place un meilleur système de la gestion des dites ambulances. Sa dernière volonté était que une ambulance soit affecté à Rugari et l’autre à Gisigari» affirme ce notable de Rutshuru.

Et de regretter que malheureusement ces ambulances sont arrivées quelques mois seulement après son décès. Ceux qui les ont réceptionnées se sont rendu compte tout de suite  qu’elles n’étaient pas adaptées à nos routes, vu leur état d’impraticabilité. Hauteur des ambulances insuffisantes pour nos routes accidentées. Voilà pourquoi elles n’ont pas été mises en circulation.

«Des échanges que j’ai eu avec l’honorable Elvis Mutiri et le Mwami, il ressort que l’honorable Elvis Mutiri ait proposé au Mwami Ndeze Francis de les échanger contre deux autres ambulances qu’il venait de commander initialement pour la ville de Goma, son fief électoral.  Le Mwami a donc trouvé l’idée intéressante et a marqué son accord. Les ambulances commandées par l’honorable Mutiri sont des jeeps Toyota Land Cruiser 4X4 mieux adaptées aux routes de Rutshuru. Il a aussi investi dans le reconditionnement des ambulances du Bwisha avant de les remettre aux structures de la ville de Goma où elles peuvent mieux servir qu’à Rutshuru.» poursuit Jean-Claude Simpeze.

Tout ceci a été fait dans l’esprit de servir à la fois son électorat et sa communauté. La première ambulance est déjà à Goma et la deuxième en route et pourra arriver à Goma dans quelques semaines. Les deux ambulances seront remises ensemble à la fin des travaux de construction de la maternité de Rugari. L’honorable Elvis Mutiri nous a fait une promesse ferme dans ce sens. Conclut-il avant de lancer un message d’apaisement aux uns et aux autres.

 

«Je demande à tous mes frères de faire confiance à l’honorable Elvis Mutiri et arrêter cette campagne entreprise sur les réseaux sociaux qui risque de ternir l’image de l’une des meilleures cartes dont dispose la communauté pour les élections dans la ville de Goma. Porter un discrédit sur les hommes politiques de qualité que nous avons c’est tuer notre communauté à petit feu. Au finish c’est la communauté qui risque de perdre.Je propose à tous les frères épris de paix de mettre fin à ce débat et d’attendre la réalisation de ce que je viens dire».

 

Pour rappel, le Service Mobile d’urgence et de Réanimation SMUR , a vue le jour en ville de Goma il ya quelques jours avec la dotation de ces deux  ambulances equipées d’un système de réanimation d’urgence, d’oxygènes et autres matériels nécessaires pour l’évacuation rapide et sous surveillance médicale,ces ambulances sont d’une nécessité capitale pour la ville de Goma qui vient d’avoir pour la première fois ce genre d’engins médicalisés.

 

Valéry Mukosasenge