Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Tueries à Rutshuru : La communauté Nande demande aux habitants de se désolidariser des politiciens manipulateurs

La communauté Nande dans son ensemble, déplore les nombreuses tueries sauvages perpétrées ces derniers jours dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu, aux allures des guerres interethniques génocidaires. Annonce faite ce 30 Octobre 2020 à Goma, dans une déclaration d’indignation lu par Kambale Kaviti Herman, président de cette structure.

Les membres de cette communauté condamnent les discours irresponsables des certains politiciens et leaders locaux, qui ont occasionné des pertes en vies humaines au détriment de leurs intérêts personnels.

« Par des discours irresponsables, certains politiciens et leaders communautaires locaux incitent les paisibles citoyens aux actes de haine et barbarie. À l’heure présente, en moins de 5 jours, on compte déjà 13 morts et trois disparus d’ethnies différentes à savoir les Hutus et les Nandes » lit-on dans cette déclaration.

Cependant, tout en condamnant avec la dernière énergie tous ces actes de haine et de barbarie dont la population est innocemment entrain de payer, la communauté Nande demande à tous les habitants de Rutshuru, quelles que soient leurs origines ethniques, de refuser de céder à la manipulation haineuse. Elle invite la population de se désolidariser de ces politiciens manipulateurs, et le cas échéant, de les dénoncer.

Aux services judiciaires et sécuritaires de diligenter urgemment des enquêtes visant à dénicher les tireurs des ficelles et veillez à ce que ces derniers ne demeurent pas impunis. Les membres de cette communauté appelle le gouvernement à renforcer les mesures de protection de toute la population civile, habitant dans cette zone, notamment en dotant les Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et les autres services de sécurité, des moyens nécessaires pour imposer la paix dans cette contrée.

Par ailleurs la communauté Nande invite tout un chacun au respect de la vie humaine, précieux don de Dieu. Elle exhorte les politiciens et leaders communautaires des tendances séparatistes et avouées, de se préserver du démon de division des paisibles populations; car ayant toujours trompé ces dernières que la seule solution du bonheur se trouvent dans la division.

David MAHAMBA