English English French French Swahili Swahili

Sud-kivu/insécurité :Au moins 30 maisons visitées par les hommes en arme(rapport SAJECK)

Le mouvement SAJECK force vive de la province du sud-kivu vient de dresser un bilan sombre d’insécurité en province. 

Ceci est contenu dans son bulletin  rendu public dans la semaine en cours. Dans ce bulletin, cette ONG répertorie  plusieurs cas durant le mois d’août 2021.

Dans ce rapport le mouvement SAJECK  trace ce tableau de la manière suivante :trente et une (31) personnes ont été tuées, trente et une (31) maisons attaquées par des bandits armés, cinq (5) véhicules braqués, treize (13) cas d’enlèvement  et huit (8) cas de justice populaire enregistrés.

Pour ce qui concerne les maisons attaquées, ce rapport indique que la ville de Bukavu occupe la première position avec 8 cas, suivi du territoire de Fizi qui compte à son tour 5 cas, Uvira 4, Walungu 4, Mwenga 4, Kalehe 4 et afin  Kabare qui a enregistré 2 cas des maisons attaquées par des hommes en arme.

Ce rapport indique aussi qu’au courant du mois d’Août,  7 cas de tueries ont été enregistrés à Fizi, 4 à Shabunda, 4 dans la ville de Bukavu, 5 à Walungu et à Mwenga, trois à kalehe, 2 à Uvira et un cas à Kabare.

Le territoire Kabare a occupé la première place pour ce qui concerne la justice populaire avec 5 cas,  suivi de Walungu avec 2 cas, et afin le territoire de Kalehe qui a enregistré un seul cas.

Selon ce même  rapport, 3 véhicules ont été braqués à walungu, un à Mwenga et un à Bukavu. 

Cette organisation de la société civile invite les autorités à restaurer l’autorité de l’Etat sur l’ensemble de la province afin de pallier à ce problème de la recrudescence de l’insécurité. 

Trésor Wilondja