English English French French Swahili Swahili

Nyiragongo : L’Ambassadeur Italien en Rdc, tué avec deux autres personnes dans une embuscade sur la route Goma-Kibumba (Nord-Kivu)

L’Ambassadeur italien vient d’être tué ce lundi 22 février 2021 dans une embuscade tendue à la délégation humanitaire du Programme Alimentaire Mondial (Pam). Le fait s’est passée entre Kilimanyoka et Kanyamahoro en plein parc national des Virunga, sur la route Goma-Kibumba en territoire de Nyiragongo (Nord-Kivu).

Luca Attanasio a été touché par balle au cours des échanges des tirs entre les coupeurs des routes et les éléments de l’institut congolais pour la conservation de la nature (Iccn), des gardes du parc rangers, venu empêcher le forfait. Selon les sources administratives à Goma, il a succombé quelques minutes après de ses blessures.

Ces mêmes sources affirment que, deux autres personnes sont mortes dans cette attaque. Il s’agit du chauffeur et le garde du corps du diplomate italien. Ces 3 corps sans vie sont déjà acheminés à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, dans l’Est de la Rdc.

Le Parc national des Virunga photographié le 28 septembre 2019.
Le Parc national des Virunga photographié le 28 septembre 2019. © Alexis Huguet, AFP

D’une superficie de 7 769 km2, le Parc National des Virunga couvrent une partie de la province du Nord-Kivu (près de 60 000 km2), surtout le long de la frontière avec le Rwanda et l’Ouganda. Plus ancienne réserve naturelle d’Afrique inaugurée en 1925, le parc est un sanctuaire des gorilles de montagnes.

Mais il est aussi le terrain d’action de dizaines de groupes armés actifs dans la région. En 2014, le directeur du parc, Emmanuel de Mérode, avait été blessé dans une attaque armée. En mai 2018, le parc des Virunga avait suspendu son activité touristique, à la suite de l’enlèvement de deux touristes britanniques, finalement libérés. Une éco-garde avait été tuée dans cette attaque. Le parc avait rouvert son activité aux touristes en février 2019. En 2020 vers le mois d’Avril, 17 autres personnes étaient tuées dans une autre embuscade dont 12 gardes.

Asaph LITIMIRE et Bienfait chichibanji