Hôpital Tertiaire
Soins préventifs, Soins nationaux avancés Spécialité,
Malformations congénitales, Soins complexes.
Projets communautaires
Maternité à moindres risques, Lutte contre les violences
sexuelles et sexistes, Renforcer la Protection... La paix
Formation et recherche
Chirurgie générale à travers le programme COSECSA,
Spécialisation en médecine de famille, Soins infirmiers...
ISESOD-GOMA
Institut Supérieur d’Environnement Solidaire et de Développement Durable

Science - Solidarité - Développement
ISESOD-GOMA
Réseaux Informatiques et Télécommunication (RIT)
Gestion de Projet de Développement (GPD)
Communication et Résolution des Conflits (CRC)
Gestion des Micro-Entreprises (GME)
Gestion de l’Environnement (GE)

Rutshuru : La société civile dresse un tableau sombre de la sécurité dans le Bwisha (Nord-Kivu)

La société civile du territoire de Rutshuru se dit être préoccupée par la montée de l’insécurité dans la chefferie de Bwisha, territoire de Rutshuru au Nord-Kivu. Depuis le début de la semaine, elle dénombre 3 tuées par balle, un cas de viol et plusieurs cas de kidnapping des civils dans cette chefferie.

Les cas d’assassinats signalés ont été perpétrés dans trois villages différents indique le président de cette structure citoyenne. Toutes fois, il partage les responsabilités tout en demandant aux autorités à redoubler plus d’efforts pour sécuriser la population civile.

« Les aux autorités doivent prendre des mesures pour sécuriser la population civile. Mais également nous demandons à la population de fournir les informations en temps aux services de sécurité, surtout des cas suspects qu’elle observe dans la zone. La soirée du 1er octobre 2019, un motard, du nom de Bumana a été tué à buvunga. La même nuit, le capita du village Bushiha dand le Busanza Bahati Anicet, a été tué chez lui à la maison, Mr Potien Magayane a été également tué chez lui à Bunyangula. Au chapitre de Kidnapping, Maniragaba Laurent a été emporté dans la brousse et sa fille violée à Bushiha-Busanza, et Nteze Ntawabo z été enlevé à Butaro-Busanza la même nuit. Cette situation est inacceptable » a révélé Jean Claude Bambanze.

Cette structure citoyenne dit ne pas comprendre comment l’insécurité bat son plein dans le territoire de Rutshuru alors que les militaires Fardc y sont déployés dans le cadre des opérations Sokola 2.

Justin BIN SERUH

English English French French Swahili Swahili