English English French French Swahili Swahili

Rutshuru : La Lucha en sit-in jusque tard dans la nuit devant les locaux d’Airtel à Kiwanja (Nord-Kivu)

Nous les avons vu tard dans la nuit ce lundi 23 Septembre 2019 devant les locaux de la maison de télécommunication Airtel à Kiwanja dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu. Ils, sont une dizaine de membres du mouvement citoyen Lutte pour le Changement (Lucha), que nos reporters ont aperçu. Ils sont là depuis lundi dernier dans cette action citoyenne pour exiger la libération sans condition d’une trentaine de militants, leurs camarades incarcérés à la prison centrale Munzenze de Goma pour avoir demandé à la maison Airtel d’améliorer la qualité de service.

Au même moment, ils poursuivent la lutte de leurs camarades arrêtés en s’insurgeant également contre la double facturation et les mauvais services fournis par la maison de télécommunication Airtel.

Moins de sa mauvaise qualité de travail, la Lucha section de Rutshuru dénonce également la complicité que cette maison entretien avec les kidnappeurs dans la région.

« Il est inadmissible que un réseau de télécommunication rançonne la population par la surtaxation. Le réseau Airtel est le plus cher du pays et fourni de mauvais service aux citoyens. Ce qui énervé plus c’est de le voir resté inerte face à l’insécurité grandissante alors qu’il est implique à partir de transfèrement des rançons exigées par les ravisseurs lors d’un rapt. La maison Airtel est capable de tracer la ligne des preneurs d’otages mais elle ne fait rien et pour se moquer de la population, elle rend cher ses services et avec une mauvaise qualité de la connexion internet et téléphonique », a ait savoir Elias Bizimungu de la Lucha Rutshuru.

Rappelons que les militants de Lucha dans plusieurs territoires et villes de la Rdc ont promis de manifester jusqu’à la libération de leurs camarades détenus depuis plus de 5 jours à Goma pour la même cause.

Justin BIN SERUH depuis Rutshuru