Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Rutshuru : Insécurité à Binza, Elie Nzaghani plaide pour le renforcement des mesures sécuritaires (Nord-Kivu)

Elie Nzaghani, député provincial du Nord-Kivu
©la république 2019 : Valéry

Ce député provincial qui lance le message de compassion aux victimes des exactions devenues monnaies courante dans le groupement de Binza en territoire de Rutshuru,  se dit choquer par les récentes attaques contre les population civiles exposant ainsi cette partie de la province dans la pauvreté.

Il condamné l’attaque des présumés FDLR survenue ce jeudi 29 Août 2019 dans la soirée  dans la localité de Kisharo (plus de 20 Km de Kiwanja) où plusieurs dégât matériels sont enregistrés entre autre deux camions marque Fuso qui avaient  à son bord des marchandises, neufs boutiques et trois maisons calcinées ainsi que plusieurs autres biens de valeurs rendus en cendre.

«c’est vrai que nous étions aussi victime de ces attaques lors de notre vacance parlementaire mais nous estimons que c’est la traque des groupes armés dans notre contrée qui a des répercussions négatives sur les innocents civils et c’est ce que nous avons dit au gouverneur de province. Tout en saluant le déploiement des militaires pour mettre un terme au phénomène ADF à Beni,  nous demandons aussi aux autorités militaires de faire autant à Rutshuru car lors des ces opérations la population se retrouve souvent sans défense et à la merci de ces inciviques qui se promènent partout car la cité étant garnie des ces éléments »,  décrie l’honorable Élie Nzaghani.

‹‹ Cette opération de traquer les forces négatives dans le Rutshuru doit être évaluée et voir comment palier ces insuffisances qui coûtent la vies à des civils innocents et ternissent le climat économique ››,  conclut ce député élu de Rutshuru.

Valéry Mukosasenge