English English French French Swahili Swahili

RDC-Ouganda: Les deux pays s’engagent à mettre fin aux arrestations des pêcheurs du lac Edouard

Ces deux pays ont pris cet engagement  ce vendredi 23 juillet au cours d’une audience que le vice-ministre des affaires étrangères de la RDC Samy Adubango Awotho a accordé à l’ambassadeur de l’Ouganda en RDC James Mbahimba.

Interrogé par la presse du ministre des affaires étrangères congolaises sur cette question, l’ambassadeur Ougandais en RD Congo a promis une thérapie adaptée et durable pour mettre fin à ces arrestations qui ont longtemps perduré. James Mbahimba a promis au numéro 2 de la diplomatie congolaise  de faire un suivi approprié pour voir de quelle façon la RDC et l’Ouganda  peuvent travailler ensemble sur cette question. L’ambassadeur Ougandais a rappelé  qu’il existe un accord sur la gestion des ressources halieutiques et de pêche entre les deux pays voisins. Il se dit rassuré de la fin de ces incidents qui risquent de détériorer les bonnes relations entre les deux pays.  

De son côté, le vice-ministre des affaires étrangères congolaises Samy Adubango Awotho se dit satisfait de l’entretien qu’il a eu avec la représentation ougandaise. Il lui a fait savoir son vœu de voir que  ces arrestations des pêcheurs congolais sur le lac Edouard appartiennent désormais au passé.

La diplomatie congolaise est en plein renouvellement depuis l’avènement de Félix Tshisekedi au pouvoir. Avec l’Ouganda par exemple, le pays de Lumumba a signé des partenariats dans le domaine des constructions des infrastructures routières.

Robert TSONGO depuis Kinshasa