English English French French Swahili Swahili

RDC: Le Vice-ministre des affaires étrangères supervise les travaux préparatoires d’élaboration du budget dans son secteur.

Le numéro 2 de la diplomatie congolaise a échangé ce lundi 26 juillet avec  les Directeurs, Chefs de service du ministère des affaires étrangères et des experts chargés d’élaborer et valider les prévisions budgétaires de l’exercice 2022. 

Dans son mot des circonstances, Samy Adubango Awotho a insisté sur l’ultime obligation pour tous les collaborateurs du ministère des affaires étrangères, à se référer  au programme gouvernemental en vigueur dans leur tâche d’élaboration du budget. Pour lui,   toute démarche ou  toute action entreprise dans l’élaboration et validation des prévisions budgétaires du ministère des affaires étrangères pour l’exercice 2022 doit avoir pour boussole le programme du gouvernement Sama Lukonde.

« Vous devez être davantage de grands experts. Vous devez toujours vous référer au programme du gouvernement pour ne pas vous écarter de la vision du Chef de l’Etat. Vous devez prendre ce programme comme boussole. Nous devons parler le même langage du sommet à la base », a martelé le Vice-ministre des Affaires étrangères Samy Adubango Awotho. Après ses orientations, le numéro 2 de la diplomatie congolaise a donné le go de la séance des travaux devant concourir à la validation des prévisions budgétaires sus évoquées.

Notons que ces travaux sont en prélude de la session budgétaire de septembre 2021 du parlement congolais.

Robert TSONGO depuis Kinshasa.