Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

RDC : La MONUSCO dément de nouveau les rumeurs l’accusant de ravitailler les groupes armés

La MONUSCO ne peut jamais soutenir un groupe armé en RDC. Cette mise au point de la représentante du secrétaire général de l’ONU en RDC. Leila Zerrougui coupe ainsi court aux rumeurs accusant la mission onusienne de ravitailler des groupes armés en RDC. Elle appelle le gouvernement à ne pas récompenser les rebelles qui se rendent aux FARDC en les intégrant dans les forces de sécurité.

Dans un point de presse animé ce mercredi 2 septembre, la Cheffe de la MONUSCO trouve inacceptable de penser que sa mission finance les groupes armés. Pour elle, ces groupes armés sont des ennemis de la MONUSCO puisque ceux-ci s’attaquent aussi aux forces onusiennes.

La représentante du secrétaire général de l’ONU en RDC appelle le gouvernement congolais à ne pas récompenser les seigneurs de guerre dans les forces de sécurité. Selon elle, les responsables de ces groupes armés doivent répondre de leurs actes devant la justice.

Par ailleurs Leila Zerrougui appelle les congolais à protéger les acquis de l’alternance pour que le pays ne retombe pas en guerre. Elle soutient les reformes électorales afin que des prochaines élections soient apaisées.

Notons que le point de presse de la MONUSCO de ce mercredi est le premier après plusieurs mois d’arrêt des conférences de presse à cause de la Covid-19.

Robert Tsongo