English English French French Swahili Swahili

RDC: Jean-Baptiste Kasekwa juge d’insulte le discours du chef de l’État aux victimes des massacres à Beni et en Ituri

Cette déclaration est du député national Jean-Baptiste Muhindo Kasekwa, élu de Goma. Sur son compte twitter au lendemain du de la participation du chef d’État congolais  Félix Tshilombo tshisekedi  au conseil de sécurité des Nations unies à New-York, ce député s’est désolé de ce discours.

L’élu de Goma dresse un  bilan négatif de l’État siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri. Selon lui, cette mesure s’est soldée par la tuerie de  801 civils , 380 disparus, 97 kidnappés ,128 villages vidés de leurs habitants. Une situation  qui doit interpeller urgemment  le gouvernement congolais, estime Jean-Baptiste Kasekwa.

Ainsi,il invite le gouvernement central à recadrer l’État de siège dans les provinces concernées. Ce cadre politique de Lamuka exige un renforcement de la logistique des FARDC  en pleines opérations militaires pour espérer le retour de la paix dans la partie orientale du pays. 

Trésor Wayitsomaya