English English French French Swahili Swahili

RDC-Détournements : Le pays perd 70% des fonds décaissés pour des projets.

Cette révélation  a été faite ce mardi 6 juillet  à Kinshasa par  l’Inspecteur général de Finances Jules Alingeti. Il appelle la population congolaise à se mobiliser pour mettre fin à  la prédation des finances publiques en soutenant le travail de son service. 

Dans une interview accordée à nos confrères de Top Congo Fm, Jules Alingeti signale que seuls 30 pourcents des fonds décaissés dans le trésor public sont utilisés pour des projets à intérêts communautaires, 70 pourcents ayant été détournés par les gestionnaires publics. Pour lui, le pays ne peut jamais décoller si l’on ne met pas fin à telles pratiques. 

Par ailleurs, l’inspecteur général des finances, chef de service, révèle que 90 pourcents des entreprises auditées par son service connaissent des malversations financières. Selon lui, ce chiffre est alarmant étant donné que la plupart des détournements sont en termes de millions des dollars américains. D’où l’importance de publier les résultats de différentes enquêtes effectuées par son service pour permettre à la population de connaître ceux qui ruinent la République, ajoute Jules Alingeti.

Signalons qu’actuellement plusieurs entreprises publiques étatiques font l’objet de contrôle des inspecteurs des finances. Dans l’avant dernier conseil des ministres, le Président Félix Tshisekedi avait demandé au Premier ministre d’instituer une commission pouvant prendre des mesures conservatoires contre certains gestionnaires accusés par l’inspection générale de Finances. Cette décision aura bientôt un mois sans être exécutée. 

Robert TSONGO depuis Kinshasa.