English English French French Swahili Swahili

Nzekuye paralyse la pétition de l’opposition contre Aubin Minaku

La pétition qui voulait éjecter le président de l’Assemblée nationale de son perchoir, signée par 52 députés a été paralysée ce samedi 21 octobre par une motion incidentelle du député François Nzekuye.

L’élu du Nord-Kivu a mis en relief des irrégularités que contiendrait cette pétition anti-Minaku mue par l’opposition.

Sa motion a été votée sans peine par la majorité présidentielle.
Le vote n’a donc pas pu avoir lieu comme l’espéraient les députés de l’opposition qui avait déposé la motion le vendredi 20 octobre.

Voilà qui va relancer la polémique autour de l’usage des motions incidentelles par la MP.

Zabulon Kafubu