English English French French Swahili Swahili

Nord-Kivu : Plus de 200 vulnérables vont bénéficier de la prise en charge psychosociale et assistance matérielle

En vue de compatir avec les familles des victimes des atrocités commises à Beni depuis plus de 5 ans, l’ONG ‘’FOCUS DROIT & ACCES‘’ va assister à partir du mois de mars 2021, plus de 200 personnes sur le plan psychosocial et matériel. Cette annonce est faite ce 26 février 2021 à Goma par Miriam BAHAYA, la chargée des programmes de cette organisation non gouvernementale, dans une séance d’échange et de réflexion sur la traite des personnes au Nord-Kivu.

Les bénéficiaires de ce projet sont essentiellement les femmes et jeunes filles vulnérables dont l’âge varie entre 14 ans et 40 ans.

« Cette activité consiste au lancement du projet de la prise en charge psychosociale et Assistance directe aux femmes et jeunes vulnérables de la traite des personnes à Beni, Nord-Kivu, RD Congo. Nous avons voulu lancer ce projet à Goma parce qu’il y en a d’autres acteurs des droits humains. Les femmes et enfants sont placés parmi les groupes vulnérables, voilà pourquoi nous avons ciblé cette catégorie » a indiqué Miriam BAHAYA.

Cependant, les participants à ces assises ont émis le vœu de voir cette ONG poursuivre jusqu’au bout, cette initiative salutaire. Ils sont composés essentiellement des activistes des droits humains œuvrant au Nord-Kivu.

Financé par l’office des nations unies pour les drogues et les crimes (ONU ODC) à hauteur de 20 000 USD, le projet va durer 8 mois à dater de mars 2021.

Ce projet consiste à promouvoir les droits humains et renforcer la résilience et la réintégration sociale des femmes et jeunes filles vulnérables et victimes de la traite des personnes en ville de Beni.

David MAHAMBA