English English French French Swahili Swahili

Nord-Kivu: Les milices imposent des taxes illégales aux pécheurs à Kyavinyonge

Les pécheurs de la localité de Kyavinyonge prés de ishasha au bord du Lac Édouard dans le parc des Virunga n’en peuvent plus face aux tracasseries et amendes infligées par des milices Mai-Mai au mépris des lois du pays. Ils exigent une taxe hebdomadaire de 15000Fc à chaque bateau de pèche. Ceux qui ne paient pas, voient leurs moteurs saisis. Ces miliciens profitent de l’absence de l’armée régulière.

Depuis dimanche, ces miliciens ont confisqué 32 moteurs hors-bords des pêcheurs qui avaient refusé de payer cette taxe. Pour récupérer leurs engins, ces pêcheurs ont dû verser une pénalité de 95 000 Fc par moteur. Mr Muhindo Harerimana, porte parole des pécheurs, interrogé par LAREPUBLIQUE.NET souligne que chaque pécheur a payé 159000fc depuis un mois. Il sollicite cependant le déploiement de l’armée pour protéger les pécheurs et les populations.

Du côté de l’armée, le porte-parole des opérations Sukola 2, le major Ndjike Kaiko précise que le parc des Virunga ne peut pas compter sur une présence permanente des militaires sauf des interventions de tic au tac. Les FARDC n’ont pas l’autorisation de rester dans le parc.

Il revient aux gardes du parc de le sécuriser .Cependant, il ajoute que l’armée réfléchit sur une intervention de sécurisation du lac Édouard et ses alentours dans le bref délai.

Dieudonné Mango