English English French French Swahili Swahili

Nord-Kivu : L’Ong WHH lance un projet de prévention de la malnutrition et relèvement économique pour les populations de Beni et Lubero

C’est un projet financé par l’Union Européenne à plus de 5 000 000 d’euros. Il sera exécuté dans deux zones de santé à savoir, la zone de santé de Kamango dans le territoire de Beni et la zone de santé de Masereka en territoire de Lubero (Nord-Kivu).

D’une durée de 36 mois (3ans), ce projet de Welt Hunger Hilfe (WHH) ex Agro Action Allemmande (AAA), vise à contribuer à la résilience des communautés vulnérables dans les zones de Watalinga à Beni et Masereka à Lubero, en particulier les ménages agricoles et des femmes.

“C’est un projet de 3ans, financé par l’union européenne. Il est surtout axé dans le domaine agricole et de la prévention de la malnutrition parmi les populations les plus vulnérables dont les enfants de moins de 5 ans, les femmes enceintes et allaitantes. Nous allons travailler afin d’améliorer les pratiques nutritionnelles au niveau de communauté. Comme j’ai souligné le domaine agricole, nous allons travailler et former les agriculteurs bien sûr avec nos partenaires de la société civile. Il s’agit ici de regrouper les agriculteurs au sein des coopératives paysannes agricoles. Organiser des formations sur les nouvelles techniques afin d’accroître leurs rendements. Plus de 6 000 bénéficiaires sont ciblés par ce projet répartis dans les zones de santé de Masereka et Kamango. Dans ces 6 000, il y’a aussi 1 800 bénéficiaires les plus vulnérables des communautés”, a fait savoir Monsieur Lievé, chef de projet adjoint au sein de WHH.

Dans ce même projet, certaines routes de dessertes agricoles seront ouvertes surtout dans la zone de santé de Kamango en territoire de Beni. Il s’agit de la piste agricole de Kikingi long de 27 Km qui va faciliter l’évacuation des produits agricoles vers le centre de consommation, a martelé le Directeur pays de WHH.

L’administrateur du territoire de Lubero qui a procédé au lancement officiel de ce projet ce Jeudi 25 Février 2021 à Masereka, a appelé tous les acteurs étatiques, de la société civile et la population à accompagner sa mise en œuvre.

“Nous sommes très heureux d’accompagner ce projet de 3 ans qui sera axé à la malnutrition et l’agriculture. Nous avons travaillé longtemps avec l’organisation WHH ex AAA et nous pensons qu’il va travailler en synergie. Cela veut dire avec tous les acteurs étatiques notamment nos services de l’agriculture et de développement rural ainsi que toutes les organisations de la société civile afin de relever leur niveau de connaissances dans ce domaine. J’ai lu certaines lignes du projet qui sont axées sur les formations et ça, c’est très intéressant si tous nos services de l’état sont remis en niveau pour qu’ils accompagnent techniquement la population dans le domaine agricole et nutritionnel”, a dit Richard Nyembo wa Nyembo dans son speech du lancement.

La société civile coordination territoriale de Lubero a promis à son tour accompagner la mise en œuvre de ce projet.

“C’est un projet qui vient au point nommé car la zone de santé de Masereka est parmi les zones touchées par la malnutrition. Et ceci est la conséquence de la mauvaise technique agricole utilisée par la communauté. Nous pensons qu’une fois formée [la communauté : ndlr], elle pourra adopter des nouvelles techniques agricoles et nutritionnelles afin de couper court à ce fléau qui ronge notre communauté. Mais également accroître les rendements agricoles dans notre zone car le sol est devenu infertile. Nous pensons que des nouvelles techniques seront mises en place pour permettre aux agriculteurs de travailler dans des conditions acceptables surtout être réunis dans des coopératives agricoles”, fait savoir le représentant du président de la société civile de Lubero à cette cérémonie de lancement.

L’organisation Allemande Welf Hunger Hilfe a promis réunir régulièrement les acteurs impliqués dans ce projet pour une évaluation mensuelle, trimestrielle et semestrielle des activités. “Ensemble nous pouvons réussir, ensemble nous pouvons améliorer les choses…”, c’est par cette conviction que le Directeur pays de WHH a clôturé son speech.

Débuté le 15 Décembre 2020, ce projet prendra fin le 14 Décembre 2023.

Asaph LITIMIRE