Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Nord-Kivu :L’insécurité et Ebola au menu du travail de Leila Zerrougui à Beni.



La Représentante du secrétaire général de l’organisation des Nations Unies (ONU),Leila Zerrougui est arrivée, ce jeudi 18 octobre 2018,dans la ville de Beni (Nord-Kivu).

Au cours de son séjour à Beni, Leila Zerrougui a parlé de la situation sécuritaire qui prévaut dans cette partie du Nord-Kivu .Elle a rassuré que les casques bleus de la Monusco sont déterminés à effectuer des opérations conjointes avec les Forces armées de la la République Démocratique du Congo (FARDC) en vue de traquer les groupes armés négatifs qui pullulent la région,notamment les présumés rebelles ougandais de l’ADF, actifs depuis maintenant quatre ans à Beni.”Nous n’avons pas droit à l’échec. Nous devons sommes déterminés à combattre ces ennemis de la paix”,a-t-elle laissé entendre.

Il sied de noter qu’un mémorandum contenant plusieurs recommandations ayant trait à la sécurité a été déposé auprès de la cheffe de la mission de l’ONU en RDC par  une délégation des militants du mouvement citoyen lutte pour le changement (Lucha)/section Beni.

Madame Leila Zerrougui a également visité le centre de traitement d’Ebola (CTE),situé à l’hôpital général de référence de Beni.

Sur place,elle a félicité les agents impliqués dans la riposte contre Ebola pour sauver les vies humaines.”Je  félicite le personnel soignant de la riposte contre Ebola pour son travail abattu. Il faut qu’Ebola soit éradiqué “,a-t-elle indiqué.

À titre de rappel, c’est ce mercredi 17 octobre 2018 que le comité de l’organisation mondiale de la santé s’est réuni avec les professionnels de la  santé à Beni. Au terme de la rencontre, l’OMS a laissé entendre que le virus Ebola qui sévit actuellement à Beni ne constitue pas une urgence de santé publique de portée internationale.

Fabrice Ngima