Groupe de presse La République

Groupe de presse la République

English English French French Swahili Swahili

Nord-Kivu : Les stagiaires professionnels de la Caisse nationale de sécurité sociale réclament leur embauche

Les travailleurs stagiaires de plus de 5 ans à la Caisse nationale de sécurité sociale  » CNSS »/ Nord-Kivu montent au créneau pour dénoncer avec la dernière énergie le non – engagement au sein de cette entreprise.

C’est dans une correspondance adressée au ministère d’emploi que les stagiaires professionnels à la CNSS/ Nord-Kivu  ont exprimé leur mécontentement de voir qu’ils peuvent travailler plus de 5 ans sans être engagés ni motivés. Ils estiment que la CNSS est en violation de la loi nº 015/2002 portant code de travail en son article 43 qui stipule :  » tout contrat de travail peut être assorti d’une classe d’essai…  La durée de l’essai ne doit pas être supérieure au délai nécessaire pour mettre à l’épreuve le personnel engagé. Dans tous les cas ,la durée de l’essai ne peut dépasser un mois pour les travailleurs manœuvre et six mois pour les autres travailleurs… » 

Ceci s’applique par le débordement du délai légal de la prestation au sein de la CNSS. Les stagiaires professionnels possédant toutes les pièces leur conférant la qualité , lancent un cri d’alarme à qui de droit en vue d’obtenir une réponse à leur requête.

Après réception, le ministère de l’emploi, travail et prévoyance sociale a répliqué tout en appelant la CNSS à y accorder une attention particulière et y réserver une solution idoine en cultivant un climat de dialogue et de paix .

Cet échange de la CNSS et le ministère d’emploi, travail et prévoyance sociale devra interpeller certaines entreprises qui continuent à violer les droits des stagiaires professionnels pour n’est pas dépassé le principe de la hiérarchie.

Signalons qu’après ces correspondances, la caisse nationale de la sécurité sociale a quand même trouvé des postes à proposer au ministère en faveur des stagiaires professionnels pour enfin être engagé dans cette entreprise.

Huguette Mpipo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.