Hôpital Tertiaire
Soins préventifs, Soins nationaux avancés Spécialité,
Malformations congénitales, Soins complexes.
Projets communautaires
Maternité à moindres risques, Lutte contre les violences
sexuelles et sexistes, Renforcer la Protection... La paix
Formation et recherche
Chirurgie générale à travers le programme COSECSA,
Spécialisation en médecine de famille, Soins infirmiers...
ISESOD-GOMA
Institut Supérieur d’Environnement Solidaire et de Développement Durable
ISESOD-GOMA
- Réseaux Informatiques et Télécommunication (RIT) - Gestion de Projet de Développement (GPD) - Communication et Résolution des Conflits (CRC) - Gestion des Micro-Entreprises (GME) - Gestion de l’Environnement (GE)

Nord-Kivu: Le MSF sans nouvelles de ses trois agents enlevés par les présumés ADF, six ans après

L’organisation Médecin Sans Frontière (Msf) affirme n’avoir pas des nouvelles de ses trois agents enlevés par les présumés Adf (Alliances des forces démocratiques alliés) à Kamako dans le territoire de Béni(Nord-Kivu) il ya maintenant six ans. Ces humanitaires étaient enlevés pendant qu’il étaient en mission d’évaluation des besoins médicaux dans cette zone.

C’est à travers un communiqué de presse rendu public Jeudi 11 Juillet 2019 que cette organisation internationale (MSF) a donné cette nouvelle. Elle se dit inquiète de cette disparition car à jours, le sort de ces otages n’est pas connue.

« Il s’agit de Philippe MBUNYA MUSONGERWA, Richard MUHINDO MUTABISHI, Romy YA-DUNIA NTIBANYENDERA, tous enlevés le 13 Juillet 2013 à Kamako étant en mission de travail dans le territoire de Beni à l’est de la République Démocratique du Congo, où ses rebelles ougandais avait enlevé une centaine des habitants y compris nos agents.
Cependant garce aux opérations des forces armées congolaise FARDC, un des agents de MSF avait réussi à s’enfuir le 29 août 2014
« , a précise l’organisation dans ce document.

L’organisation MSF affirme être mobilisée autour de ses trois collègues et reste attaché à leurs familles ainsi qu’à leurs proches.
Tout en affirmant que les recherches se poursuivent, remerciant les autorités pour leur dénouement et efforts pour obtenir la libération de ces trois agent de cette organisation.

Signalons que depuis plusieurs années le territoire de Béni est proie à l’insécurité Causée par les présumés ADF, accusés d’être responsables des tueries de milliers de civils de cette partie de la province du Nord-Kivu.

Barak MUNYAMPFURA Héritier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

English English French French Swahili Swahili