English English French French Swahili Swahili

Nord-Kivu : Le député national Alexandre Muhasa salue l’arrivée des nouveaux magistrats au tribunal de paix de Lubero

Ils ont rejoint leurs nouveaux postes depuis trois jours à Lubero-centre, chef-lieu du territoire de Lubero ; il s’agit des nouveaux juges du tribunal de paix de Lubero (Nord-Kivu). Nommés il y’a plus d’un mois, cette instance judiciaire compte désormais trois juges dont un Président et deux juges de siège.

Ce Mardi 20 Avril dernier, les 3 Magistrats ont rencontrés l’Administrateur du territoire de Lubero pour présenter leur civilité. Dans un tête-à-tête avec avec Richard Nyembo, ils se sont imprégnés de “la situation sécuritaire du territoire, des engins judiciaires caractérisés par le retard de certains dossiers d’ordre pénal faute d’absence prolongée des Juges au tribunal de paix de Lubero ainsi que le degré de collaboration entre les services de sécurité et d’autres services étatiques”, a révélé une source proche de l’administration de Lubero.

Le député national Alexandre Kambale Muhasa, salue l’arrivée de ces nouveaux juges à Lubero. L’élu du territoire avait révélé il y’a un mois leurs nominations et affectation pour Lubero. “Cette nomination est une réponse au plaidoyer qu’il avait mené au niveau du Conseil Supérieur de la Magistrature”, après la mutation de l’ancien juge Président de cette instance de la justice, Jean Namuzinda Bimpa.

“Nous avons plaidé pour l’augmentation des magistrats au niveau du tribunal de paix de Lubero. Nous remercions le magistrat suprême du pays qui a nommé trois répondu favorablement à notre demande. Nous souhaitons bon travail aux nouveaux venus”, a laissé entendre, Alexandre Kambale Muhasa.

Par ailleurs, le député national Alexandre Kambale Muhasa s’inquiète du nombre insuffisant des Magistrats au Parquet de Lubero.

“Néanmoins, nous continuons à nous inquiéter par rapport au Parquet qui a toujours un seul Magistrat et qui détient seul le monopole de décisions. Nous demandons que le nombre des Magistrats soit aussi augmenté au niveau du parquet parce qu’avec un seul Magistrat, il y’a d’abord retard dans le traitement des dossiers, le doute sur l’indépendance de ce Magistrat dans le traitement de dossiers qui peut conduire à la justice populaire qui s’observe”, a déclaré cet élu du peuple.

Il sied de rappeler que le tribunal de paix de Lubero venait de passer plus de 8 mois sans siéger sur les dossiers pénaux faute de l’insuffisance des juges et surtout l’absence du Juge Président.

Asaph LITIMIRE