English English French French Swahili Swahili

Nord-Kivu : Lamuka lance un message de compassion à la population meurtrie de l’Est de la RDC

La coordination provinciale de Lamuka au Nord-Kivu lance un message de compassion à la population meurtrie de l’Est de la République Démocratique du Congo à l’occasion de la journée de marche pacifique sur toute l’étendue du territoire national ce samedi 24 avril dernier. Cette plateforme politique l’a fait savoir dans une déclaration politique rendue publique pour la circonstance.

“En signe de solidarité au peuple de l’Est de notre pays, meurtrie par les massacres atroces en répétition depuis plusieurs années, Lamuka Nord-Kivu témoigne sa préoccupation pour les innocents qui sont tombés et tombent encore sous les balles de groupes armés et présente son soutien aux nombreux comptriotes congolais qui ont perdus leurs vies dans les guerres de barbarie qui sévit à l’Est”, peut-on lire dans ce document.

“…. nous deploront avec amertume les nombreux rapports sur le nombre effrayant de victimes du génocide congolais depuis 1993 jusqu’à ces jours et qu’aucune protection efficace des populations n’ait été véritablement mis en place”, ajoute Abner Kiveho, premier secrétaire adjoint au sein du parti politique Engagement pour la citoyenneté et le développement ECIDé en sigle, qui a procédé à la lecture de cette déclaration.

Lamuka condamne également l’hégémonie de certains pays particulièrement ceux sous la protection des membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies qu’il accuse de crime de non-assistance en personne en danger tout en dénonçant l’impunité internationale, régionale et locale face aux crimes que subissent les congolais.

Trésor Wayitsomaya