Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Nord-Kivu : La mutation des signataires de la pétition  à l’hôpital provincial divise les députés

Grande salle de la BDGL

C’est une plénière politique qui s’est déroulée ce jeudi 01 Novembre 2018 .Le point inscrit à l’ordre du jour a conféré une donne politique à cette problématique d’ordre social.Les députés qui devraient en principe statuer sur un mémorandum relatif à la megestion de l’hopital provincial entretenu par un comité installé par le gouverneur .

 

Alors que le personnel est fortement representé à la séance plénière, les députés de qui les infirmiers attendent une décision salutaire, décident de renvoyer la question à une plénière ultérieure. Des infirmiers majoritairement hutu abusivement muté déplorent pourtant la procédure cavalière de la mutation qu’ils qualifient de sélective du reste motivée les accablantes révélations contenues dans un mémo qu’ils ont signé.

 

Après un débat houleux livré sans merci entre députés divisés sur la question privilégiant  leurs appartenances ethniques.Des longues heures sans résultat escompté ,le président de l’organe délibérant décide de renvoyer la plénière à lundi prochain. Pour cause les députés ne se sont pas imprégné du dossier bien avant par la faute du service des greffes.

 

Pour rappel , 24 infirmiers et agents administratifs étaient permutés de l’hôpital général pour avoir signé un mémorandum fustigeant la mégestion de l’hôpital provincial du Nord-Kivu.

 

Valéry Mukosasenge