Les jeunes Katumbistes du Nord-Kivu

Les jeunes Katumbistes du Nord-Kivu réunis au sein des associations et mouvements de la société civile ont rendus public ce vendredi 19 avril 2019 en ville de Goma un communiqué de presse pour interpeller les élus provinciaux sur le strict respect du mot d’ordre de l’autorité morale de la plate forme ensemble pour le changement lors des élections des gouverneurs et sénateurs.

Dans cette declaration ces mouvements qui soutiennent les actions de Moïse Katumbi par la même occasion accueillent avec satisfaction la communication des élus et candidats à la tête de l’Exécutif provincial du Nord-Kivu se rapportant à leurs intentions de désigner parmi eux un candidat commun afin de maximiser les chances pour l’opposition réunie au sein de la plate-forme politique Ensemble pour le Changement de remporter haut la main le scrutin du Gouverneur de province conformément au calendrier annoncé par la CENI.

Faisant allusion aux expériences malencontreuses et décriées lors de la passation du même scrutin dans d’autres provinces, où la manipulation et les soupçons sérieux de corruption ont été reprochés à certains élus provinciaux, ces mouvements Katumbistes exigent aux députés de Ensemble de voter pour le candidat commun qui sera désigné à
l’issue des pourparlers internes en cours entre les candidats de la plate forme.

Et de poursuivre qu’ils invitent avec insistance les élus provinciaux à faire preuve de différence et de maturité politique en matérialisant par leurs votes respectifs l’alternance démocratique à la tête de l’exécutif provincial comme attendu par un candidat d’Ensemble pour le Changement à ce poste qui leurs a désignée pour la représenter.

Notons toutefois que ces jeunes Annoncent des actions de responsabilité citoyenne visant à instaurer la discipline et la loyauté autour des idéaux et principes qui découleront des pourparlers entamés en vue d’une candidature consensuelle au poste de Gouverneur du Nord-Kivu et une conscience collective sur les votes à venir des sénateurs.

Michel Mokaria son coordonateur provincial rassure que ces jeunes réitèrent la ferme intention à poursuivre la lutte de l’alternance démocratique au pays et au sein de ses institutions tout en affirmant leurs disponibilité afin de prêter main forte à la plate-forme Ensemble pour le Changement pour remporter l’Exécutif provincial.

Rappelons que pour les élections retardées des gouverneurs et vice gouverneurs de la province du Nord-Kivu prévu le 30 mai prochain, le mouvement Ensemble pour le changement est en tête avec 4 candidats dont Muhindo Nzangi du mouvement social, Jean Paul Lumbulumbu de l’alternance pour la république, Venant Tshipasa de ‘AR et  Eric Kamabu de l’AR suivi de Carly Nzanzu de AABC et Théobald Binamungu comme indépendant.

Valéry Mukosasenge

English English French French Swahili Swahili