English English French French Swahili Swahili

Mini-Somemet : l’Asadho crie à l’hypocrisie des États voisins

Le Président Félix Tshisekedi doit comprendre que la RDC n’a pas de bonnes relations avec ses voisins. Cette interpellation est du Président de l’association Africaine des droits humains (Asadho). Il l’a formulé ce mercredi 7 octobre à l’issu d’une interview accordée à larepublique.net.

Pour Jean-Claude Katende, la déclaration de ce mini-sommet est une hypocrisie des Etats voisins. Il estime que tant que le Rwanda et l’Ouganda continueront à tirer profit des richesses naturelles de la RDC, il n’y aura pas de sécurité à l’est du pays.

Signalons que le Chefs d’Etat de la RDC, du Rwanda, de l’Ouganda et de l’Angola, ont condamné l’activisme des forces négatives dans la sous-région des Grands-Lacs, au cours de ce mini-sommet quadripartite présidé en visioconférence, par le Président congolais Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo à partir de Goma, indique le communiqué final lu par la ministre congolaise des Affaires étrangères, Mme Ntumba Nzeza.

Selon ce communiqué qui a sanctionné ces travaux, les Chefs d’Etat ont également réaffirmé leur volonté de conjuguer leurs efforts afin d’éradiquer les forces négatives et les groupes armés opérant dans la sous-région.

Dans son allocution de clôture, le Président de la RDC Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a exprimé sa gratitude à ses homologues Joao Lourenco d’Angola, Yoweri Museveni de l’Ouganda et Paul Kagame du Rwanda pour leur disponibilité et la qualité des échanges.

Robert Tsongo