Le trafic et ravitaillement en vivres entre Goma-Bukavu et Goma-Masisi-Walikale risquent d’être interrompus si rien n’est fait au pont Saké, dans le chef-lieu du territoire de Masisi, qui est en extrême danger et prêt a s’effondre depuis dimanche dernier dans la soirée après une forte pluie diluvienne qui s’est abattue dans cette partie de la province du Nord-Kivu.

C’est depuis mercredi 05 juin 2019 que les véhicules venant de Masisi et du Sud-Kivu pour approvisionner en vivres et non vivres la ville de Goma déchargent les marchandises devant ce pont pour être chargés dans d’autres camions de l’autre côté du pont.

En effet, la rivière Saké communément appelé “Gihira” qui englobe des sources d’eaux de différentes montagnes du groupement Kamuronza qui a été inondé, a créé des fissures très importantes aux piliers du pont prêt à s’effondrer si rien n’est fait.

Une situation qui risque d’impacter négativement sur le trafic sur le seul axe qui relie Goma à la province du Sud-Kivu et Goma Masisi-Walikale des sources de ravitaillement en vivres de la ville de Goma.

Les habitants du milieu et usagers étonnés de cet événement malheureux lancent un cri d’alarme aux autorités provinciales d’intervenir urgemment pour trouver une solution adéquate à ce problème.

Héritier Baraka

English English French French Swahili Swahili