Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Lubero : Un mort dans une justice populaire à Kagheri (Nord-Kivu)

Photo ttiers

Paranoïa à Kagheri ce vendredi dans la matinée, plus de 30 Km à l’ouest de Lubero-centre, à la suite d’un cas de justice populaire sur une dame accusée de sorcellerie. Elle aurait selon les sources locales, empoisonné 4 personnes morte il y’a 3 jours dans ce Village.

Retour sur la situation

Moins ces 4 morts, plus de 20 personnes sont également admises au centre de santé de Mutundu à Kagheri et d’autres au centre de santé de Kasugho pour les soins. Selon les sources locales, tout est parti de la mort d’un couple dans les champs de Buyira, une dizaine de Km de Kagheri le 16 Novembre dernier. D’après ces sources, ce couple aurait mangé la patte, pétrie moyennant la farine empoisonnée.

Ceux qui sont venus pour la circonstance ont également utilisé la même farine lors de la cérémonie de levée de deuil. Deux autres personnes ayant pris part à ces cérémonies funéraires, ont trouvé la mort le lendemain à Kagheri, explique le Président du conseil de la jeunesse locale. Les sources médicales contactées à Kasugho confirment la présence d’une dizaine de malade en provenance de Kagheri sans pour au tant donné des détails sur leurs pathologies.

Ce vendredi aux environs de 6 heures, une femme voisine du couple mort le 16 Novembre a été tuée par justice populaire à Kasone, 5 Km de Kagheri. Elle était accusée par la population d’avoir empoisonné cette farine des maniocs, utilisée également lors du deuil. La police nationale congolaise à Kagheri confirme cette nouvelle. Elle dit ouvrir une enquête pour dénicher les auteurs de cet acte de justice populaire.

Trésor Wayitsoma et Asaph LITIMIRE