Hôpital Tertiaire
Soins préventifs, Soins nationaux avancés Spécialité,
Malformations congénitales, Soins complexes.
Projets communautaires
Maternité à moindres risques, Lutte contre les violences
sexuelles et sexistes, Renforcer la Protection... La paix
Formation et recherche
Chirurgie générale à travers le programme COSECSA,
Spécialisation en médecine de famille, Soins infirmiers...
ISESOD-GOMA
Institut Supérieur d’Environnement Solidaire et de Développement Durable

Science - Solidarité - Développement
ISESOD-GOMA
Réseaux Informatiques et Télécommunication (RIT)
Gestion de Projet de Développement (GPD)
Communication et Résolution des Conflits (CRC)
Gestion des Micro-Entreprises (GME)
Gestion de l’Environnement (GE)

Lubero: Un déploiement inhabituel des dispositifs sécuritaires au chef-lieu du territoire ce 30 Juin 2019

Les habitants de Lubero-centre(Nord-Kivu), chef-lieu du territoire de Lubero ont été surpris de constater qu’un déploiement inhabituel des policiers a été effectué ce Dimanche 30 Juin 2019 dans tous les coins stratégiques de la commune.

La grande base de ces éléments a été visible  à Bwerera, entrée Nord de la commune. La zone a été donc quadrillée ce Dimanche.

Les sources policières ont appelé ce Dimanche matin “les habitants à vaquer librement à leurs occupations et à ne pas se laisser distraire par des manifestations politiques non autorisées par les autorités congolaises”.

Ce message porte à croire que ces dispositifs policiers ont été placés pour empêcher une éventuelle manifestation ce 30 Juin 2019, jour de l’indépendance du pays, placé par les autorités congolaises “sous insigne de méditation”.

Jusqu’en début de la soirée ce 30 Juin 2019, aucun meeting populaire moins encore une marche ni défilé n’a été organisé sur l’ensemble du territoire et plus particulièrement à Lubero-centre. Et les éléments de la police sont restés garnis dans leurs positions, peut-on observer.

Certains agents de l’État ont communié dans une messe à la paroisse Bon Pasteur de Lubero-centre.

L’administrateur du territoire ad intérim et assistant chargé des questions politiques et administratives, Kambale Kitiiri a insisté dans un message diffusé aux différentes chaînes de radios locales sur l’importance de faire respecter le mot d’ordre du Chef de l’État, celui “d’interdire toutes les activités pouvant déplacer le décor de la journée et les respects accordés aux héros nationaux qui ont donné leurs vies pour l’indépendance du pays”.

Notons qu’à la veille, l’honorable Mbindule Mitono Crispin de l’Union pour la Nation Congolaise (Unc), projeté organiser une marche et un meeting populaire sur “la sensibilisation de l’opération de récolte d’arme ainsi que sur la maladie à virus Ebola”

Les sources de l’Unc à Lubero renseignent que l’honorable Mbindule Mitono a reporté ses activités pour une date ultérieure, se pliant ainsi aux mesures prises par les autorités.

Asaph LITIMIRE

English English French French Swahili Swahili