Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

La Vaccination contre Covid-19 en RDC : Nous cherchons l’avantage par rapport au risque (Dr Hans Bateyi)

Les pays sont régis par le règlement sanitaire international. Ce qui explique que les maladies n’ont pas de frontières, a fait savoir le Dr. Hans Bateyi, coordonnateur du programme élargi de vaccination. C’était à l’issu d’un café de presse tenu ce 30 mars 2021 à Goma dans la province du Nord-Kivu.

Animée sous le thème « la vaccination contre Covid19 en RDC. Quelle opportunité pour les congolais ? », Cette activité organisée par l’union nationale de la presse du Congo, section du Nord-Kivu avec l’appui d’Internews dans le cadre du projet « Afia Amani Grands-Lacs », a ouvert un échange entre les professionnels des médias et leurs personnes ressources, spécialistes en santé. Des échanges qui ont tourné essentiellement sur les questions liées à la vaccination contre Covid19.

Pour le Dr. Hans Bateyi, l’avantage par rapport au risque devrait être une priorité à toute la population congolaise en acceptant de se faire vacciner. Ce professionnel de santé a appelé ses concitoyens à la bonne moralité, mettant de côté les rumeurs qui fusent de partout.

« De manière générale, nous pouvons avoir des effets indésirables locaux. Nous pouvons aussi avoir des effets indésirables systémiques pour ce qui est de la vaccination. Par exemple la douleur, la sensibilité au point d’injection. Ça fait partie des effets. On peut aussi faire la fièvre mais qui peut être maîtrisée quelques jours après. Et quand on a toutes ces informations, on ne doit pas alarmer puisque ce que nous cherchons c’est l’avantage par rapport au risque. Le risque c’est mourir. Faudra-t-il laisser les gens mourir au moment où il ya un produit pour les sauver ? C’est comme ça que notre pays a fait le choix » a indiqué Dr. Bateyi.

Cependant, cet homme en blouse blanche justifie le choix du vaccin Astrazeneca en RDC par son efficacité sur le plan scientifique.

« Sur une panoplie des produits, le pays a fait le choix tenant compte des données scientifiques évidentes. Dans ce choix, on doit prioriser un vaccin qui est sûr et efficace. On doit prioriser le coût abordable. C’est un vaccin qui doit être conservé dans les conditions qui sont les nôtres. Et jusqu’à la preuve du contraire, le choix est porté sur Astrazeneca » a-t-il ajouté.

Signalons que le lancement de la campagne de vaccination contre Covid19 en RDC devrait intervenir le 15 mars dernier. Cette campagne de vaccination avait été suspendue par les autorités du pays, à la veille de son lancement, suite aux effets provoqués par ce vaccin Astrazeneca, notamment la coagulation sanguine après injection aux populations dans certains États Européens.

David MAHAMBA