English English French French Swahili Swahili

Kinshasa : Couvre-feu Covid-19, Les avis des kinois sont partagés

Les avis de la population kinoise restent partagés sur l’opportunité ou pas du couvre-feu décrété par le Président de la République. Pour les uns, cette mesure est inadaptée au contexte de la ville de Kinshasa alors que d’autres appellent les kinois au respect des mesures prises par le chef de l’Etat.   

Le premier rencontré est un acteur de la société civile et fonctionnaire de l’Etat. Pour lui, la mesure du couvre-feu a été prise dans la précipitation par le chef de l’Etat. Il critique les heures du début et de la fin du couvre –feu qui ne sont pas adaptées aux réalités kinoises. Il fait savoir que les embouteillages monstres dans la ville rendront difficile l’application de cette mesure. Merci « Je crois que le Président de la République a pris une décision précipitée. Il aurait dû tenir compte de la réalité kinoise. Les embouteillages monstres que nous avons connus hier soir peuvent être un témoignage clair pour que le chef se rende compte de l’opportunité de sa décision ».

Par contre, un autre leader social et chef des travaux dans une université de la place appelle les congolais à s’adapter aux mesures prises par l’autorité.  Selon cet enseignant, il est difficile de contrôler l’application des gestes barrières pendant la nuit. Toutefois, il s’est dit conscient du fait que ces mesures vont handicaper certaines entreprises de la capitale qui ne fonctionnent que la nuit. 

Ce vendredi 18 décembre était le premier jour du couvre-feu décrété sur l’ensemble du territoire national par le Président de la République.

A Kinshasa, cette mesure n’a pas été respectée suite aux embouteillages dans plusieurs artères de la place. Ce qui a créé une marche spontanée des Kinois sur le boulevard LUMUMBA.

Robert TSONGO depuis Kinshasa