English English French French Swahili Swahili

Insécurité à Beni: Butembo la population répond présente à l’appel de la véranda mutsanga pour une ville morte.

 
Après l’appel de la véranda mutsanga un groupe de pression oeuvrant en ville de Butembo, a l’observation d’une ville morte, Tout reste paralysées au Centre ville de Butembo.

La ville de Butembo très calme l’avant midi de ce mercredi 26 septembre 2018.

Boutiques, magasins, galeries, banques et Marchés n’ont pas ouverent  les portes en ville.
Une manière pour les bobolais de compatir avec la population de beni ville et territoire victime des tueries répétitive dans cette région.
Butembo la ville la plus proche de beni, partage les mêmes activités commerciales avec ce peuple proche qui souffre depuis Presque cinq ans.

L’insécurité à Beni, l’affaire de tous disent certains bobolais rencontrés ce mercredi 26 septembre 2018.

Libre circulation au Centre ville mais tout reste fermé dans les coins et recoins chauds de la ville toutefois les groupes de citoyens sont à signalés avec comme au Centre du débat “ou vas ce pays? ”

«Nous devons apprendre à compatir avec les autres congolais comme nous»
dit une femme rencontrée devant la porte de son magasin.

Rappelons que le cas le plus récent des tueries en ville de Beni est celui du Samedi 22 septembre dernier qui selons les déclarations de la société civile fait état d’une vingtaine des civils tués.

Bienfait chishibanji