English English French French Swahili Swahili

Goma:La première dame paie les factures et frais de suivi d’une victime des récents tremblements de Nyiragongo

A la veille de la célébration du soixante unième anniversaire de l’indépendance de la RDC, l’épouse du chef de l’état a assisté une victime d’écoulement de la maison suite aux récents tremblements de terre après l’éruption du volcan Nyiragongo survenue le 22 mai dernier.

L’avant midi de ce mercredi 29 juin , c’est une équipe de la fondation Denise Nyakeru Tshisekedi à sa tête madame Sarah Bisele était à l’hôpital CEBECA Ndosho Bethesda pour s’enquérir de la situation de Mireille Kangendo Kahombo, 18 ans révolu, touchée à la tête et colonne vertébrale par l’affaissement de leur maison suite aux tremblements de terre survenus le 25 mai dernier.

Envoyée personnelle de la première dame , la chargée du social au sein de la FDNT a remis à la famille de la victime une enveloppe consistant en guise de couvrir toutes les dépenses de son hospitalisation et voir même du suivi spécial pour une bonne prise en charge, sous le choc et la victime dit grand merci à demi mot.

«Je ne sais quoi dire , que Dieu l’accompagne et la bénisse pour tout ce qu’elle vient de réaliser pour moi», rétorque Mireille Kangendo Kahombo.

Même sentiment de la part du papa de Mireille qui s’était dépouillé pour sa fille mais beaucoup reste à faire et sans moyens ne savait plus à quel saint se vouer.

Pour le docteur Steeve Kisembo , médecin directeur de CEBECA Ndosho Bethesda, ce que la première dame vient de posé est un acte sans précédent car il fallait un neuro chirurgien pour des soins appropriés car elle avait des lésions au niveau de la colle cervicale et avait déjà perdu la sensibilité et la morbidité. 

Madame Sarah Biselele à clôturer la visite par le message de la première dame de la RDC qui demande aux personnes de bonne volonté , les opérateurs économiques, les hommes de Dieu de venir en aide aux vulnérables de l’éruption volcanique car c’est ce geste d’amour que tous nous devons avoir en faveur des nos frères.

Au moins 7 personnes ont été blessées après l’écroulement d’un immeuble à trois niveaux le mardi 25 mai dernier dont Mireille Kangendo Kahombo au quartier Katindo dans la commune de Goma, Après un tremblement de terre. Depuis l’éruption volcanique du Nyiragongo, survenue le samedi 22 mai aux environs de 19h, des tremblements de terre s’étaient succédé à Goma environ toutes les 10 à 15 minutes, causant plusieurs dégâts humains et matériels.

Valéry Mukosasenge