English English French French Swahili Swahili

Goma : L’opposition appelle à soutenir la manifestation du 26 octobre



Alors que les élections pointent à l’horizon en République Démocratique du Congo, les partis politiques de l’opposition campent sur leur position du retrait de la machine à voter et du nettoyage du fichier électoral.

C’était au cours d’un point de presse tenu,ce mardi 23 octobre 2018 par la plate forme Ensemble des Forces politiques et sociales acquises au changement que les leaders de l’opposition de la province ont fait une déclaration contre la décision d’une coalition des partis politiques de l’opposition qui regroupe à son sein le,l’UNAFEC,l’UREC et le PTC,qui avait rejeté en bloc le 16 octobre devant la presse,toute tentative tendant à organiser des manifestations politiques.

En réaction, Kasekwa de l’ECIDE,parti cher à Martin Fayulu,qualifie cette décision de trahison vis-à-vis du peuple congolais, car selon lui,la CENI a encore du temps pour passer à l’impression des bulletins de vote qui pourraient remplacer cette machine à voter .

Patrick Mundeke,cadre du MCR et conseiller en matière de la jeunesse au sein du cabinet de Moïse Katumbi,lance un appel vibrant à la population congolaise à manifester pour dire non aux élections corrompues d’avance, car ajoute-t-il, une fois le gain de cause n’est pas trouvé, une transition sans Kabila devrait être mise en place .

Notons que l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS)en province du Nord-Kivu, soutient l’idée de l’opposition malgré les rumeurs qui circulent sur sa position d’aller au scrutin du 23 Décembre avec ou sans la machine à voter.

Lyliane Safi Sharanguza