English English French French Swahili Swahili

Goma: Les professionnels de santé bénéficient d’une session d’informations et d’échanges sur la vaccination contre la Covid-19

Pour lutter contre le Coronavirus et accepter des différents vaccins disponible en RDC , la division provinciale de la santé avec l’appui financier de Breakthrough action/USAID a réuni les professionnels de santé du Nord-Kivu pour booster la sensibilisation sur la vaccination au sein de la communauté.

Ces professionnels de santé de la province du Nord-Kivu ont pris part à une session d’informations et d’échanges ce jeudi 14 octobre 2021. Cette formation s’est penché sur les mécanismes à mettre en place pour accentuer la demande et l’acceptation de différents vaccins disponibles au pays.

Pour ces personnels soignants, il est nécessaire de faire le bilan sur la situation vaccinale. C’est le cas  du docteur Richard MUTEKERO, participant à cette activité. Celui-ci estime qu’il faudra le dire sans doute que le Coronavirus est une maladie dangereuse. Et que pour la vaincre,  le seul moyen de prévention est la vaccination.

«On peut être vacciner contre la tuberculose par exemple mais par notre mauvaise manière de vivre, on peut l’attraper encore et en mourir;ce que en dehors de gestes barrières , la vaccination contre le Coronavirus va aider à notre organisme de développer les anti-corps , je me suis vacciné il ya 3 jours et je vais très bien, que les autres fassent de même, il n’y a rien à craindre.», a-t-il ajouté.

La division provinciale de la santé parle d’une implication capitale de professionnels de santé pour assurer leur protection. Docteur Jérémie VUTEGA chargé des activités épidémiologiques à la DPS signale qu’au regard de cette nouvelle flambée, les personnels soignants doivent être vigilants en administrant le soin avec un minimum de protections individuelles.

«Nous devons donc nous rassurer au regard des signes cliniques et voir si nous pouvons remonter les informations à un niveau supérieur et que nous soyons en  mesure de bien définir l’épidémie avec l’appui de la communauté afin de vaincre les virus.» a-t-il précisé.

Pour le docteur Désiré BUYANA , président de la commission communication de risques et engagement communautaire au Nord Kivu (CREC) ,les personnels soignants doivent être des modèles pour la population. Cela en suivant la première ligne de la vaccination comme ils sont en contact direct avec les patients.

«Nous devons mobiliser les personnels soignants pour qu’ils soient en première position à se faire vacciner car ils sont parmis les catégories le plus exposées à attraper la COVID19» a t- il renchérit.

Pour rappel ,plus de 100 membres du personnel soignant de différentes structures sanitaires étaient présents à ces assises .

Huguette Mpipo