dans la grande salle de Healt Africa

L’humanité célèbre chaque 12 Mai la journée internationale de l’infirmier et l’infirmière,elle été commémorer à Goma ce 11 Mai 2019 par disponibilité des concernés.
Facilité par l’Union Nationale des Infirmiers et Infirmières du Congo (UNIIC) et l’hôpital Hein Africa ,l’ordre national des infirmiers a organisée une journée scientifique autours de plusieurs sujets qui cadrent avec l’amélioration de la qualité de leur métier en province du Nord-Kivu.

Les organisateurs ont placés cette journée entre les mains de Dieu en introduisant la science par la contextualisation de certains versets bibliques.
Après une courte prière, l’extrait du livre de l’apôtre Paul,le Colossiens 3 verset 17 qui dit : “Et quoi que vous fassiez, en parole ou en oeuvre, faites tout au nom du Seigneur Jésus, en rendant par lui des actions de grâces à Dieu le Père.”a été décortiqué par l’orateur du jour qui a interprété cette volonté divine par un “sacrifice qui rend grâce à Dieu” et qui résume selon lui le métier d’infirmier.
En deuxième intervention une thématique fouillée sur “le stress en milieu hospitalier.” a été largement présentée par un psychologue invité pour la journée.
L’infirmier est la dernière personne qui porte tout le poid de l’hôpital après une communication descendante venant de sa hiérarchie, et quand il cherche à se décharger sur le malade, ce dernier (le malade) lui retourne son stress en pleine figure. ” a révéler le psychologue Jacques dans le développement de son thème.
Ce psychologue justifie le stress des infirmiers par une charge émotionnelle caractérisée par la colère,la nervosité ,le dégoût et l’envi de rester seul par un sentiment de ne pas être à la hauteur et un manque d’autonomie décisionnel des infirmiers dans les l’institutions sanitaires.
Après exposition de plusieurs autres thèmes liés au travail des infirmiers, le président du conseil provincial de l’ordre des infirmiers souhaite une révision nationale du statut sociale de l’infirmier.

À cette période où nous attendons le prochain gouvernement, l’Etat doit penser a améliorer nos conditions de vie.”Yves Kiuma rappel que c’est entre les mains des infirmiers que nous naissons et nous mourons entre les mêmes mains. Il rappel que ce sont eux qui nettoient cadavres et nouveaux nés.

Cette année 2019 , la journée internationale dédiée à l’infirmier et l’infirmière est célébrée sous le thème “la profession infirmière faite pour diriger:la santé pour tous.”
À la fin de la journée, les infirmiers ont lus solennellement l’acte d’engagement de l’amélioration de leurs prestations en tenant compte des matières apprises telles qu’exposé et expliquées par les experts.

Pour la petite histoire, cette journée cadre avec la naissance de la pionnière de tous les infirmiers et infirmières du monde Florence Nigthingale une infirmière anglaise né un certain 12 Mai et qui se révéla particulièrement douée dans sa carrière infirmière.

Thierry Kayandi

English English French French Swahili Swahili