English English French French Swahili Swahili

Goma: l’Association Culturelle Nande suspend un de ses membres après une communication controversée.

Il s’agit de  Muhindo Matara Tembeya, deuxième Vice-secrétaire Exécutif de cette association culturelle. Dans un communiqué de presse rendu public ce vendredi 24 septembre, cette structure accuse la personne précitée d’avoir usurpé son en- tête officielle.

“…a conçu et fait circuler sur les réseaux sociaux un message intitulé « Démenti sur le message portant objet déclaration de la jeunesse Nande de Goma sur les massacres de Beni» “, lit-on dans ce courrier.

Pour les Nande de Goma, cet acte est une faute grave et lourde. Ils parlent d’une haute trahison et une récidive de la part de l’incriminer.  

Ainsi, outre sa révocation du comité de gestion de cette association, Muhindo Matara Tembeya est interdit de participer à toutes les réunions de la communauté Nande. La communauté Nande de Goma prévient d’autres structures de ne pas recevoir le précité à leur compte.

Une brèche est accordée à Muhindo Matara Tembeya dans le cas ci-après: 

«Toutefois, s’il se repent et demande pardon devant l’Assemblée Générale, instance compétente et suivant les rites coutumiers requis et par écrit, il peut bénéficier du pardon de la communauté et de sa réhabilitation comme fils de la communauté « non indésirable » (OMUKUMBIRA), mais sans plus jamais avoir le privilège d’occuper une quelconque fonction officielle au sein de la communauté Nande», précise cette correspondance.

Robert TSONGO