English English French French Swahili Swahili

Goma-Insécurité : Trois corps sans vies retrouvés ce mardi 5 Mars dans la matinée

D’abord deux Corps sans vies retrouvés sur l’avenue  Kabinda au quartier Majengo au Nord de Goma et ensuite un autre corps retrouvé au quartier Ndosho a l’ouest dans cette même matinée de ce mardi 5 Mars 2019.
Les deux corps de Majengo présentaient les signes d’avoir été tué par des coups de machettes nous renseigne les habitants trouvés sur place.
Le chef de quartier Majengo plaide pour le renforcement des effectifs et des dispositifs policiers dans sa juridiction . “ Nous avons des jeunes policiers sans armes au bureau d’un quartier plein des jeunes desoeuvres qui terrorisent les paisible citoyens.Je demande aux autorites policieres d’equiper en arme ces quelques policiers que nous avons ici et d’en ajouter d’autres.”Propose t-il à ses supérieures hiérarchiques.

Ce chef de quartier se plaint du fait qu’ils adresse des rapports sécuritaires aux autorites policieres sans avoir de réponse.

Dans la ville de Goma, une vingtaine des personnes ont été tués au quartiers Ndosho, Kyeshero et Majengo entre fin Février et début Mars 2019 .On compte parmis les victimes  une dizaine des personnes Kidnappées,une femme et un militaires assassinés par balle par des inconnus.

Les deux corps des jeunes retrouvés ce matin sont bien connus dans cette avenue et ont été officiellement remis à leurs familles respectives après  descente et autorisation d’un Magistrat civil. Tandis que la troisième victime serait un jeune boutiquier disparu depuis le dimanche 3 février dernier dont sa dépouille a été retrouvé gisant dans son propre sang par des voisins qui ont forcé la porte de sa boutique. Nous renseignent les témoins.

Thierry Kayandi